PUBLICITÉ

RDC : Le gouvernement promet réhabiliter l’agriculture et faire du grand Équateur le « grenier agricole » du pays

En visite à Mbandaka depuis samedi 12 mars, le Premier ministre Jean-Michel Sama Lukonde promet que son gouvernement s’engage à réhabiliter l’agriculture au grand Equateur, pour redevenir le grenier de la République démocratique du Congo (RDC).

Dépêché sur place par le Président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, le chef du gouvernement dit tenir à la diversité de l’économie nationale.

Pour y arriver, Sama Lukonde estime qu’il faille répondre au préalable de l’électricité et des routes ou voies d’évacuation, afin de booster l’industrie agropastorale et créer des emplois aux jeunes.

Il a invité tous les Équatoriens à s’approprier ce programme de développement qui évitera les injustices et inégalités sociales.

Sama Lukonde a également reconnu que des efforts doivent être fournis par son gouvernement pour assurer la sécurité, la santé, l’éducation, l’eau potable et l’électricité.

Dimanche 13 mars, le Premier Ministre Jean-Michel Sama Lukonde arrivé dans l’avant- midi à Boende, chef-lieu de la province de la Tshuapa, c’est seulement quelques heures après que le Chef du Gouvernement a résolu d’emprunter la voie fluviale pour rejoindre le village Bokote, où il a procédé au lancement des travaux de construction du Sanctuaire du Bienheureux Isidore Bakandja.

Accompagné des prélats catholiques dont le Chapelain du Pape, Monseigneur Donatien Nshole, et en présence de plusieurs personnalités, le Chef du Gouvernement a posé la première pierre pour le démarrage des travaux de construction du site Isidore Bakandja. Un site qui comprendra un mausolée, une auberge et d’autres infrastructures de base.

D’après la cellule de communication de la Primature, le Chef du Gouvernement est allé non seulement pour préparer la 9ème conférence des gouverneurs qui sera présidée par le Chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo dans cette partie de la République mais aussi pour rencontrer les autorités politico-administratives et lancer les travaux de construction des infrastructures de base.

Sama Lukonde conduit une délégation de onze membres de son gouvernement, dont le vice-Premier ministre à la Fonction publique ainsi que des parlementaires du grand Equateur.

Dominique Malala

- Publicité -

EN CONTINU