PUBLICITÉ

Après une longue absence, Richard Muyej enfin de retour en RDC

Le Gouverneur du Lualaba est rentré en RDC par la capitale Kinshasa dans la soirée de ce dimanche 13 mars 2022, apprend POLITICO.CD de plusieurs sources. Richard Muyej revient de l’Afrique du Sud où il a passé plusieurs mois pour raisons sanitaires.

Ce retour avait été annoncé à POLITICO.CD quelques jours plutôt par un proche de Richard Muyej. « Toutes les batteries ont été activées pour qu’il regagne la RDC par Kinshasa et y obtenir l’autorisation de revenir à Kolwezi», avait révélé notre source.

Alors que la nouvelle du retour de Muyej semblait gagner du terrain, le Président de l’Assemblée Provinciale du Lualaba Louis Kamwenyi, a réitéré auprès du Procureur Général près la cour de cassation, sa plainte déposée contre le Gouverneur de province pour « détournement ».

Selon le collectif des avocats de Richard Muyej, « la plainte déposée contre notre client et l’information judiciaire y afférente, ne peuvent nullement mettre ce dernier en accusation.»

Dans une récente sortie médiatique, le Vice-Premier Ministre, Ministre de l’intérieur et sécurité, répondant à une question sur la non reprise du Lualaba sur la liste des provinces où l’élection des Gouverneurs devrait être organisée, Daniel Aselo a affirmé que Richard Muyej n’a jamais été éjecté de son poste.

Se fondant sur les conclusions des observations de l’Inspection Générale des Finances (IGF) après sa mission de contrôle, l’organe délibérant du Lualaba avait décidé en septembre 2021, de mettre en accusation le Gouverneur Richard Muyej. Il lui a été reproché le détournement de plus de 369 millions de dollars américains, fonds décaissés sans justificatifs.

Pendant toute cette période d’absence de Richard Muyej, la province du Lualaba est gouvernée par Fifi Masuka Saini, dont les proches n’ont cessé de vanter « les prouesses dans la gestion de la chose publique.»

Parti dans la capitale congolaise peu avant la conférence des Gouverneurs tenue en décembre 2020, Richard Muyej n’est plus revenu depuis dans sa province. Il a été autorisé à se rendre en Afrique du Sud pour des soins médicaux pour la première fois en avril 2021 avant de revenir à Kinshasa, puis est reparti quelque temps après en contrôle médical.

Junior Ngandu

- Publicité -

EN CONTINU