PUBLICITÉ

ESU : Muhindo Nzangi lance officiellement la caravane nationale de formation et d’information sur le système LMD à Mbandaka

Accueilli chaleureusement à l’aéroport de Mbandaka par la conférence des chefs d’établissements et un nombre important de professeurs et étudiants, le ministre de l’ESU est arrivé ce jeudi dans cette grande ville de la province de l’Equateur pour lancer la caravane nationale de formation et d’informations sur le système LMD, la plus grande résolution formulée par les acteurs majeurs de l’ESU lors des états généraux du secteur tenus à Lubumbashi en septembre 2021.

Invité à prendre parole à l’ISP-Mbandaka, lieu où se tient la cérémonie officielle du lancement de la caravane nationale de formation et d’informations sur le Système LMD, le Ministre Muhindo Nzangi a, avant tout salué le Chef de l’Etat Félix Tshisekedi pour l’attention particulière qu’il accorde à l’enseignement supérieur et universitaire.

« J’aimerais remercier chaleureusement le Président de la république pour son attachement à notre secteur. Ses recommandations formulées sur l’application progressive du LMD, lors du 40ème Conseil des Ministres est un grand soutien pour nous et ça nous réconforte et consolide notre détermination commune à poursuivre les efforts du redressement, de requalification de revalorisation et de modernisation de notre système éducatif », a déclaré de prime abord le ministre de l’ESU avant d’exprimer ses sentiments de gratitude au premier ministre Sama Lukonde pour son accompagnement et son attention aux différentes actions de son secteur dans le cadre du programme d’actions 2021-2023 du gouvernement de la république.

Dans l’amphithéâtre Professeur Njinda Mani-da de l’ISP, rempli des Professeurs, chefs de travaux, assistants et étudiants, le ministre Muhindo Nzangi à la manière d’un évangéliste explique l’utilité du LMD.

« Cette réforme nous exige d’enseigner autrement, gérer autrement, évaluer autrement, apprendre autrement , professionnaliser autrement, étudier autrement, payer autrement. C’est une réforme qui vient valoriser nos diplômes et notre système éducatif. Désormais vous allez être formés pour travailler pas pour chômer. Car le LMD égale travail après étude », soutient-il.

Pour le patron de l’ESU, « nous sommes ici à Mbandaka pour lancer officiellement la caravane nationale de formation et d’information sur le système LMD. Cette réforme rentre dans la ligne droite de la vision éclairée du Chef de l’Etat et de la politique du gouvernement que dirige le premier ministre Sama Lukonde ».

Cette formation a été pilotée par le professeur Kabule, expert international dans le système LMD et secrétaire permanente de la commission permanente des études, secondé par Martin Makumbu Nsaka, directeur des études à la CPE aussi spécialiste de LMD.

Il sied de souligner qu’avant de visiter les établissements de l’ESU de Mbandaka ( Unimba, ISTM Mbandaka) le patron de l’ESU s’est dirigé au gouvernorat pour présenter ses civilités au gouverneur de la province de l’Equateur, Bobo Boloko qui a, à travers son ministre de l’éducation, fait connaître au patron de l’ESU les problèmes qui freinent l’épanouissement des professeurs, chefs de travaux et assistants ainsi que le personnel administratif de l’ESU.

- Publicité -

EN CONTINU