PUBLICITÉ

RDC : le Gouvernement annonce le lancement des travaux de construction du sanctuaire d’Isidore Bakandja à Bokote

En prélude de l’arrivée prochaine du Pape François en RDC, le gouvernement congolais a annoncé le lancement dans les prochains jours, des travaux de la valorisation et l’aménagement du sanctuaire du Bienheureux Isidore Bakanja, un projet soumis par l’archidiocèse de Mbandaka-Bikoro.

Dans cette perspective, le premier ministre Jean-Michel Sama a reçu mardi 08 mars, l’archevêque de Mbandaka-Bikoro, Mgr Ernest Ngboko, et l’évêque de Bokungu-Ikela, Mgr Toussaint Iluku, accompagnés du Ministre d’Etat, Ministre en charge de l’Aménagement du Territoire, Guy Loando Mboyo.

A l’issue de cette audience, l’archevêque de Mbandaka-Bikoro a remercié le président de la République pour son implication dans la valorisation de ce site qui, dit-il, est un « symbole de la foi catholique chrétienne ici au Congo ».

« Nous sommes venus rencontrer le Premier Ministre, Chef du Gouvernement, parce que comme vous le savez bien, bientôt ici au Congo, nous allons accueillir le Souverain pontife, le saint Père, le Pape François. C’est dans ce cadre que nous avons pensé valoriser le site de notre foi, le symbole de la Foi catholique chrétienne ici au Congo. Il s’agit du bienheureux Isidore Bakandja. Depuis un certain temps, nous avons sollicité auprès du Président de la République et de son gouvernement, de pouvoir nous assister pour l’érection du sanctuaire du bienheureux Isidore Bakandja dans l’Archidiocèse de Mbadaka-Bikoro précisément à Bokote. Le dossier a été déjà introduit. C’est ainsi qu’aujourd’hui nous avons entrepris cette démarche pour pouvoir échanger avec le Premier Ministre qui nous a rassurés également de la réalisation de cette œuvre. Je crois que dans quelques jours ils seront en mesure de pouvoir lancer les travaux à Bokote. C’est ainsi que nous sommes venus lui dire merci. Remercier aussi le Président de la République d’avoir accordé à notre Église cette opportunité de préparer ce lieu où repose le Bienheureux Isidore Bakandja », a déclaré à la presse l’archevêque de Mbandaka-Bikoro.

Aussi, le prélat catholique a souligné que ce site, une fois valorisée, va constituer pour la RDC, un grand honneur parce que la dévotion du lieu déborde même le cadre de la RDC.

 « Il y a des touristes, des pèlerins qui viennent dans notre pays. Alors, il faut vraiment que cet endroit soit bien aménagé pour vraiment être à la hauteur et faire en sorte que ça puisse refléter la dignité de celui qui repose là-bas et de notre pays la RDC », a-t-il ajouté. 

Il convient de souligner que c’est depuis le 24 janvier 2022 que l’archidiocèse de Mbandaka -Bikoro avait adressé une correspondance au Chef de l’État Félix Tshisekedi, sollicitant la valorisation et aménagement des sites du bienheureux Isidore Bakanja.

Ces travaux concernent notamment la construction d’un sanctuaire avec crypte, d’un site d’accueil et d’hébergement à Bokote et d’une piste d’atterrissage .
En sus de l’aménagement, d’autres sites tout autant symboliques, à Ikili, Wenga, Mbandaka et Bokondela, toujours dans la Province de l’Equateur.

Le pilotage et le suivi des travaux de valorisation et d’aménagement de ces sites du Bienheureux Bakanja sont confiés au Ministère de l’aménagement du Territoire.

Carmel NDEO

- Publicité -

EN CONTINU