PUBLICITÉ

8 mars : Félix Tshisekedi réitère son combat contre toutes les formes des violences faites aux femmes et aux filles

Ce 8 mars marque la date de la Journée internationale des droits des femmes. Chaque année, cette initiative officialisée par les Nations Unies en 1977 met en avant la lutte pour les droits des femmes et notamment pour la réduction des inégalités par rapport aux hommes.

À cette occasion, le Président de la République, Félix Tshisekedi rend hommage au courage, à l’abnégation et au dévouement des femmes congolaises actives dans tous les domaines de la vie.

Célébrée au niveau international sous le thème : « L’égalité des sexes aujourd’hui pour un avenir durable » et en RDC, le thème retenu est : « l’autonomisation des femmes et filles dans le contexte de lutte contre le changement climatique et la réduction des risques des catastrophes », le Chef de l’État félicite toutes nos mamans, nos épouses, nos soeurs, nos filles et particulièrement celles des provinces de l’Est de la République pour leur résilience ni face aux violences subies au quotidien depuis plusieurs années.

D’après la presse présidentielle, en tant que Champion de la «Masculinite Positive », le Président Tshisekedi poursuit le combat contre toutes les formes violences faites aux femmes et aux filles.

Il a, en effet, réaffirmé sa volonté d’élever les femmes à de hautes responsabilités au sein gouvernement et des principales institutions du pays.

Officialisée en 1977 par l’Organisation des Nations unies, cette journée couvre plusieurs évènements à travers le monde avec comme objectif de mettre un accent sur la lutte pour les droits des femmes et notamment pour la réduction des inégalités par rapport aux hommes.

Dominique Malala

- Publicité -

EN CONTINU