PUBLICITÉ

RDC: Modeste Mutinga préconise la réinsertion socio-économique comme la clé du succès du P-DDRCS

Le Ministre des Affaires Sociales, Actions Humanitaires et Solidarité Nationale, Modeste Mutinga Mutushayi, a soumis un projet d’organisation d’un Atelier pour l’élaboration d’une stratégie nationale de réinsertion socio-économique des ex-combattants, des déplacés internes et des retournés dans les zones sous l’état de siège. Il l’a fait savoir au cours de la quarante-troisième réunion du conseil des Ministres tenue ce vendredi 4 mars 2022.

Considérant le fait que le droit à la réinsertion socio-économique concerne les ex-combattants mais aussi les personnes déplacées, Modeste Mutinga a préconisé la nécessité d’y travailler tout en respectant les droits spécifiques reconnus à chaque groupe ciblé.

Par ailleurs, il a estimé que cette stratégie est un élément essentiel du succès du Programme de Désarmement, Démobilisation, Relèvement Communautaire et Stabilisation (P-DDRCS).

« Cette stratégie devrait donc prendre en compte les potentialités et/ou opportunités économiques existantes et les besoins prioritaires des personnes affectées. C’est un élément clé du succès du Programme de Désarmement, Démobilisation, Relèvement Communautaire et Stabilisation (P-DDRCS). », a-t-il souligné.

Il a ajouté en outre que, cette stratégie servira de cadre de référence des futures interventions afin de contribuer à la cohésion sociale et la réconciliation.

« Elle constituera la feuille de route et le cadre de référence des futures interventions pour contribuer à la cohésion sociale, à la réconciliation et à la mise en œuvre des projets durables dans une perspective de relèvement communautaire. Elle traduira en acte la volonté du Gouvernement exprimé dans son Programme d’actions 2021-2023 conformément au pilier 13, axe 56. », a expliqué Modeste Mutinga.

Le Ministre des Affaires Sociales, Actions Humanitaires et Solidarité Nationale a, par ailleurs, sollicité l’accompagnement du gouvernement pour la tenue de cet atelier qui vise à doter la RDC d’un outil d’identification des bénéficiaires et de programmation des actions socio-économiques à entreprendre pour une stabilisation durable.

Le porte-parole du gouvernement Sama Lukonde, Patrick Muyaya Katembwe, renseigne que le Conseil a adopté ce dossier juste après débat et délibérations.

Christian Malele

- Publicité -

EN CONTINU