PUBLICITÉ

Tête-à-tête Tshisekedi et Barrow : La RDC et la Gambie optent pour une coopération bilatérale « renforcée »

Le Président Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo et son homologue de la République de Gambie, Adama Barrow, en visite officielle depuis lundi à Kinshasa, ont opté pour l’accroissement des rapports d’échanges entre Kinshasa et  Banjul, au cours de leur réunion en tête-à-tête, mardi au Palais de la Nation, ajoutant que ni la langue, ni la géographie ne peuvent en constituer  un obstacle. 

Selon les deux Présidents qui se sont livrés à l’exercice des questions-réponses devant la presse gambienne et congolaise, « les deux États vont, dans un avenir très proche, développer le tourisme et le transport aérien. Mais aussi le commerce du bois, l’énergie et les infrastructures, qui constituent un rêve pour l’intégration des pays africains », ceux-ci tenant à rendre fluide, à travers leurs deux pays,  la communication entre l’Afrique centrale et l’Afrique de l’Ouest.

Auparavant, les deux Chefs d’Etat évoquant le calme qui avait caractérisé le processus électoral en RDC et en Gambie, ont eu à se féliciter, réciproquement, de leurs élections respectives, véritables modèles de démocratie, avant de reconnaître des opportunités pour le renforcement de la diplomatie par le contact régulier, à nouer, entre leurs ministres des Affaires étrangères.

Élu Président de la République de Gambie en 2016, Adama Barrow a succédé à Yahya Jammeh. Il a été réélu en décembre 2021. Le Président gambien était là, depuis son élection,  à sa toute première visite en République démocratique du Congo où  vit une forte colonie gambienne évoluant, surtout, dans le petit commerce.

Stéphie MUKINZI & ACP

- Publicité -

EN CONTINU