PUBLICITÉ

Tshisekedi et le nonce apostolique abordent des « sujets d’intérêts communs » entre la RDC et le Vatican

Le Président de la République, Félix Tshisekedi a reçu, lundi soir dans son bureau de la cité de l’Union africaine, le Nonce Apostolique en République Démocratique du Congo, Mgr Ettore Balestrero.

Le Représentant du Pape François a indiqué, à sa sortie de l’audience, qu’il était venu rendre une visite de courtoisie au Chef de l’État, et que leur entretien a porté sur « les sujets d’intérêt commun entre la RDC, pays majoritairement chrétien et catholique, et le Vatican, les deux Etats ayant de très bonnes relations bilatérales ».

Même si Mgr Ettore Balestrero n’a pas fait mention, dans son échange avec la presse, de la prochaine visite du Pape en RDC, on croit savoir que le pape François est annoncé à Kinshasa, pour une visite officielle au mois de juin 2022 et que celle-ci viendra consolider la coopération entre le Vatican et l’Etat congolais, dont les signaux positifs sont perceptibles.

Treize nouveaux cardinaux ont été créés, le 5 octobre 2020, au Vatican et parmi eux, l’archevêque de Kinshasa, Mgr Fridolin Ambongo, 59 ans, figure de la transition politique en RDC.

En outre, le président Félix Tshisekedi a été reçu en janvier 2020 au Vatican par le Pape François. Une rencontre au cours de laquelle il a été procédé à l’échange des instruments de ratification de l’accord-cadre signé à Rome, le 20 mai 2016, entre les deux parties sur des questions d’intérêt commun.

Cette visite papale à Kinshasa, qui intervient 37 ans après celle du Pape Jean-Paul II reçu par l’ancien président Mobutu Sese Seko en 1985, est d’une importance capitale dans le cadre des relations entre le Vatican et la RDC, rappelle-t-on.

Stéphie MUKINZI & ACP

- Publicité -

EN CONTINU