PUBLICITÉ

Ituri : Arrestation de 18 présumés bandits à Bunia

Les forces de sécurité ont capturé dix-huit (18) présumés criminels parmi lesquels deux miliciens de la Force patriotique et intégrationniste du Congo (FPIC). C’était le samedi 19 et dimanche 20 février lors des opérations d’investigation de la Police dans la ville de Bunia et des affrontements entre l’armée et la milice FPIC dans la périphérie de la ville de l’Ituri. 

Seize (16) bandits armés qui semaient la terreur dans la ville de Bunia ont été arrêtés par la police avec de nombreux biens volés dans des habitations. Ils ont été capturés lors des patrouilles de la police dans la région.

D’après ce que rapporte la police, ces présumés bandits détenaient quatre (4) armes et des munitions que les patrouilleurs ont récupérées par la suite. 

Lors des échanges des tirs qui ont eu lieu ce dimanche 20 février dernier entre les Forces armées de la République démocratique du Congo et la milice de la FPIC, les éléments des FARDC ont capturé deux (2) miliciens de la FPIC et ont récupéré une arme et des munitions. Ces affrontements se sont déroulés au Village Nderembi à environ 10 kilomètres de Bunia dans le territoire d’Irumu.

D’après la police, toutes ces personnes sont poursuivies pour participation à un mouvement insurrectionnel et vol à mains armées. Elles seront, apprend-t-on, traduites devant les juridictions compétentes.

Par ailleurs, La Police nationale congolaise (PNC) assure que ladite opération qui a comme objectif de sécuriser la population de Bunia contre les menaces d’attaques de ces hommes armés et de lutter contre le banditisme urbain se poursuit afin de démanteler tous les réseaux des criminels. 

Christian Malele

- Publicité -

EN CONTINU