PUBLICITÉ

Beni : Deux attaques simultanées déjouées par les FARDC à Oïcha et Kalembo

L’Administrateur militaire du territoire de Beni, le commissaire supérieur principal Charles Euta Omeyonga, a annoncé une double attaque d’un groupe armé Mai-Mai simultanément déjouée à Oïcha et Kalembo, dans le territoire de Beni, province du Nord-Kivu, par les Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC).

Selon la source qui se confiée à l’ACP, ces attaques ont été menées contre une position militaire des éléments loyalistes au quartier Mabasele, à Oïcha et sur la RN4, axe Beni-Kasindi à la hauteur du village de Kalembo, secteur de Ruwenzori.

L’ennemi s’est vite rétracté et dispersé dans la brousse, sous la puissance du feu des FARDC.

Les activités scolaires et commerciales ont été momentanément suspendues, jusqu’au petit matin de vendredi. Deux personnes ont été tuées par les terroristes et une autre portée disparue, a renseigné la source.

Pour le fonctionnaire délégué de la commune rurale de Oïcha, Nicolas Kikuku, « les jeunes de cette entité doivent privilégier la paix et non entraver la sécurité déjà acquise au prix du sang des éléments des FARDC engagés contre les terroristes ADF/MTN ».

Dominique Malala & ACP

- Publicité -

EN CONTINU