PUBLICITÉ

RDC : OCHA recense 292 incidents sécuritaires causant le décès de 7 humanitaires en 2021

Le Bureau de la coordination des affaires humanitaires (OCHA), a dans son rapport annuel publié le mardi 15 février, rapporté 192 incidents sécuritaires qui ont affecté les humanitaires dans trois provinces de l’Est de la République Démocratique du Congo.

Ces incidents qui se sont produits de janvier à décembre de l’année 2021, se sont produits principalement dans les provinces de l’Ituri, Nord et Sud-Kivu ainsi que dans la province du Tanganyika.

Ces incidents, rapporte OCHA, ont notamment causé la mort de sept humanitaires qui ont été tués l’année dernière dont 3 au Nord-Kivu, 2 en Ituri, 1 au Sud-Kivu et 1 au Tanganyika, mais également 29 humanitaires blessés et 25 autres enlevés.

Ce rapport annuel du Bureau de la coordination des affaires humanitaires rapporte que 91% de ces incidents touchent principalement les ONG alors que les agences des Nations-Unies ont été touchées à 9%.

OCHA précise que les incidents observés incluent des actes de violence armée avec 248 cas de violences enregistrés, les actes de nature criminelle, tels que des vols à mains armées ou des braquages de véhicules et convois humanitaires, commis par divers types d’acteurs. Ces actes constituent une des causes principales des actes de violence envers les personnels humanitaires, déplore OCHA.

Bernard Mpoyi

- Publicité -

EN CONTINU