PUBLICITÉ

Tuerie de 62 civils à Djugu : Après un culte en mémoire des victimes, le Gouverneur militaire visite les blessés

Le gouverneur militaire de l’Ituri, le Lt général Johnny Luboya N’kashama, a visité les blessés du site des déplacés de Savo, près de Bule, dans le territoire de Djugu, internés dans deux structures sanitaires de Bunia, chef-lieu de l’Ituri, où ils sont pris en charge par le gouvernement provincial.

Il s’agit au total 34 blessés, dont 17 enfants rescapés d’une attaque survenue dans la nuit du 1er au 2 février dernier dans le site des déplacés de la plaine de Savo, non loin de Bule Centre, et ceux venus de Mungbwalu, selon le médecin directeur de la Clinique Salama. D’autres sont internés à l’Hôpital CEM/Nyankunde Ville.Le gouverneur militaire a condamné, avec la dernière énergie ,la barbarie de la milice CODECO contre la population innocente, rassurant par la même occasion, ces victimes des atrocités dans le territoire de Djugu du réconfort du gouvernement provincial qui les prend en charge.

Les obsèques pour l’enterrement digne des déplacés morts au cours de cette incursion meurtrière perpétrée par la milice CODECO, ont été prises en charge par le gouvernement provincial militaire, rappelle-t-on.

Stéphie MUKINZI & ACP

- Publicité -

EN CONTINU