PUBLICITÉ

RDC/Goma : Pénurie d’eau dans la prison centrale de Munzenze

C’est depuis une semaine que les pensionnaires hommes, femmes et nourrissons n’ont pas d’eau dans la prison centrale de Munzenze à Goma dans la province du Nord-Kivu, apprend POLITICO.CD.

Cette pénurie d’eau suscite déjà beaucoup d’inquiétudes parmi des responsables sanitaires de cet établissement pénitentiaire. Ces derniers disent craindre inévitablement l’explosion de maladies diarrhéiques au sein de cette prison pendant cette période liée à la pandémie à COVID-19, alors que les cas de décès ne font qu’augmenter dans les différentes cellules des deux principaux blocs de cet établissement.

Quelques sources proches de la prison ont précisé que les autorités sanitaires de la zone de santé de Karisimbi sont informées de la situation mais, au stade actuel, rien n’est encore fait alors que le nombre de détenus ne fait que s’accentuer jour après jour et ce qui met en péril la vie des plusieurs centaines de détenus.

Selon les statistiques présentées par la prison de Munzenze, sur plus de trois milles détenus, il n’y a que 582 condamnés dont 50 femmes, indique la même source.

Il y a lieu de noter qu’au-delà de la pénurie d’eau dans cette prison centrale de Munzenze, il y a quelques interventions ponctuelles pour pallier cette carence d’eau sont parfois appuyées alimentent les tanks de la prison avec l’appui des quelques détenus.

Christian Okende

- Publicité -

EN CONTINU