PUBLICITÉ

Beni : Neuf corps sans vie des civils massacrés par les ADF découverts

Au moins 9 corps des civils massacrés par des rebelles d’Allied Democratic Forces (ADF) ont été retrouvés lundi 07 février 2022, dans plusieurs entités du territoire de Beni au Nord-Kivu.

Quatre corps identifiés comme ex-otages des rebelles ADF ont été découverts par les habitants à Tandika, en groupement Batangi-Mbau, secteur Beni-Mbau, a renseigné le chef de base de Maleki, Ernest Basukira à la presse.

« On a enterré ce lundi, 4 corps des civils qui étaient tués par les ADF le week-end dernier. Il y a encore deux personnes qui sont en captivité entre les mains des rebelles », a-t-il révélé.

Comme si cela ne suffisait pas, « deux autres civils ont été abattus par les rebelles la nuit du dimanche à ce lundi dans la contrée de Mukoko en groupement Bambuba-Kisiki », indique à la même source Patrick Musubao, président de la société civile qui souligne que les victimes sont un père de famille et son enfant. Il ajoute qu’une moto a également été incendiée par les miliciens.

Toujours à Beni, cette fois-ci dans dans la chefferie des Watalinga, 3 civils ont été exécutés par des assaillants aux heures matinales de ce même lundi.

À en croire Mabele Musaidi, vice-président de la chefferie précitée, les personnes tuées ont été exécutées alors qu’elles se rendaient au champ afin de se ravitailler en vivres.

La même source précise que dans cette partie du territoire de Beni plusieurs habitants ont fui la région et se sont dirigés en Ouganda suite aux attaques répétitives vécues le mois en cours.

Dominique Malala

- Publicité -

EN CONTINU