PUBLICITÉ

RDC : Le recensement de la population sera organisé en même temps que l’enrôlement (Gouvernement)

L’identification et l’enrôlement des électeurs, l’identification de la population et du recensement général de la population et de l’habitat, seront organisées au même moment. C’est ainsi qu’a décidé le gouvernement de la République au terme de la trente-neuvième réunion du Conseil des Ministres tenue le vendredi 4 janvier 2022.

Dans son intervention, le Vice-Premier Ministre, Ministre de l’Intérieur, Sécurité et Affaires Coutumières, Daniel Aselo, a soutenu que cette mutualisation opérationnelle consiste en la mise en commun des ressources humaines, techniques, logistiques et matérielles dédiées à la réalisation des activités communes, en vue de contribuer à la production des cartographies opérationnelles, du fichier électoral et du fichier général de la population.

Pour Daniel Aselo, cette mutualisation ne devra nullement empiéter sur les attributions légales et réglementaires de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI), l’Institut National de la Statistique (INS) et l’Officie National de l’Identification de la Population (ONIP).

« Dans le cadre de cette mutualisation qui a l’avantage de réduire les coûts et rationnaliser les délais opérationnels, la Centrale électorale devra privilégier la collecte des données des électeurs afin de respecter la contrainte des délais constitutionnels », rapporte le compte-rendu de la 39è réunion du conseil des Ministres.

Il sied de noter qu’au cours de cette reunion hebdomadaire du gouvernement, le VPM Daniel Aselo a également soumis deux autres projets de décrets portant respectivement sur la création d’une Carte d’Identité Nationale en République Démocratique du Congo, ainsi que sur la création d’un Fichier Général de la Population en République Démocratique du Congo.

Après débat et délibérations, le Conseil des Ministres a adopté ces trois Projets de Décrets.

Junior Ngandu

- Publicité -

EN CONTINU