PUBLICITÉ

Ituri : Les FARDC renforcées en effectif dans plusieurs localités d’Irumu

Les Forces armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) ont renforcé leurs effectifs dans plusieurs localités du groupement Bandiango, précisément dans les villages Mandibe 1, 2 et Apiyinzi 1,2,3 dans la chefferie de Walese Vonkutu, dans le territoire d’Irumu, sous les instructions du commandant axe opérationnel Komanda-Luna, le général Joseph Mugisa Muleke.

Le commandant bataillon colonel Samy Baguma accompagné d’autres officiels a appelé les éléments de forces armées commis dans ces positions à travailler et à veiller pour la sécurisation des entités sous examen lors de sa visite.

Pour sa part, le chef du groupement Bandiango, Héritier Undetaye Tipetolo, qui s’est réjoui de ce déploiement des éléments de forces loyalistes, a estimé qu’il permettra à sa population de regagner ces villages qui sont sous contrôle de forces armées.

À lui d’ajouter que cette population est invitée à dénoncer tous les mouvements de l’ennemi, exprimant son soutien à l’état de siège jusqu’à ce que cette période exceptionnelle puisse atteindre l’objectif lui assignée par le président de la République, chef de l’État Félix Tshisekedi celui d’éradiquer les forces négatives.

La reprise des activités champêtres, ont indiqué la population du village apiyinzi 3, est une preuve de l’accalmie qui règne désormais dans leur entité grâce à la présence de forces loyalistes.

La situation sécuritaire demeure calme dans plusieurs localités de la chefferie de walese vonkutu et basili deux entités du territoire d’irumu jadis les cibles des terroristes ADF et autres groupes armés locaux, rappelle-t-on.

Stéphie MUKINZI & ACP

- Publicité -

EN CONTINU