PUBLICITÉ

Le ministre Eberande lance un atelier sur « les normes et standards du numérique en RDC »

Le Ministre du Numérique, Eberande Kolongole, a lancé ce mercredi 2 février l’atelier sur les normes et standards du numérique en République démocratique du Congo, au centre culturel Boboto.

Les participants à cet atelier ont pour mission de mettre en place un référentiel du numérique qui va permettre à l’État congolais de construire un système numérique optimal pour l’intérêt de la population.

D’après le ministre du numérique, ce référentiel doit prévoir un cadre réglementaire autour de plusieurs livres, dont 5 sont jugés prioritaires pour l’instant. Il s’agit des livres ci-après :

• Les bonnes pratiques numériques gouvernementales ;
• Les directives relatives au numérique ou gouvernement ;
• Le cadre commun d’urbanisation des systèmes d’information de l’Etat (CCUSIEsigle) ;
• Le cadre cortimin d’architecture des référentiels de données (CCARD en sigle) ;
• Un référentiel général d’interopérabilité (RGI).

Dans son discours d’ouverture, le ministre Eberande Kolongele a souligné que si la RDC arrive à contrôler les données, elle peut facilement faire face à plusieurs fléaux longtemps décriés notamment la corruption.

« Si nous misons sur cet aspect là, cela peut aider l’État à améliorer sa gouvernance sur plusieurs paliers. Parce que rien qu’une bonne gestion et un bon contrôle des données peut permettre au pouvoir public de pouvoir assurer la transparence, d’assurer une gouvernance de transparence, la traçabilité des informations. Ce qui peut réduire certains fléaux que nous avons souvent dénoncé, notamment la corruption. Parce qu’imaginez-vous, que l’on puisse avoir très clairement la traçabilité entre le jour de la collecte de tous ce que nous donnons comme contribution à l’État, que nous les citoyens et les dirigeants pouvons avoir à retracer sans altérer le contenu de l’information, du premier jour où on a capté l’information », a-t-il déclaré.

Avant de déclarer ouvert ces assises, le ministre du numérique, Eberande Kolongole a exhorté les experts réunis à l’occasion de cet atelier qui prendra fin demain 3, « à travailler d’arrache pied en vue de proposer au Gouvernement des Référentiels du numérique en RDC, cohérents et correspondants à nos réalités propres ».

Il sied de retenir que la mission de l’élaboration des « Référentiels du numérique de l’Etat en RDC », confiée aux participants à cet atelier s’inscrit dans le cadre du pilier 9 de la feuille de route sur les projets numériques prioritaires à réaliser à l’horizon 2023. Il porte sur l’adoption d’un cadre légal et réglementaire adapté à l’évolution technologique ainsi qu’au niveau de maturité numérique des administrations congolaises.

Bernard Mpoyi

- Publicité -

EN CONTINU