PUBLICITÉ

Tragédie de Matadi Kibala : Moïse Katumbi charge la SNEL et l’invite à assumer ses responsabilités

Réagissant à la tragédie qui s’est produite ce mercredi matin à Kinshasa, dans la commune de Mont-Ngafula, entranant la mort de 26 personnes électrocutées de suite de la section d’un câble haute tension de la société nationale d’électricité, le Président du parti politique Ensemble pour la République, Moïse katumbi qui présente ses condoléances, charge la SNEL.

À travers un tweet, Moïse Katumbi invite la société nationale d’électricité (SNEL) à assumer ses responsabilités et renouveller « vétuste et dangereux ».

« Ce matin, la mort brutale des mamans du marché de Matadi Kibala nous a tous dévastés. Le chagrin est immense. Qu’elles reposent en paix ! La SNEL doit assumer toutes ses responsabilités et renouveler son réseau vétuste et dangereux. C’est pour ça que nous payons nos factures ! », a-t-il déclaré.

La SNEL quant à elle, a, dans un communiqué de presse, attribué cet incident à la foudre qui a sectionner ce câble électrique lors de la pluie sur Kinshasa toute la matinée.

La Présidence de la République a annoncé à travers une série de tweets que Félix Tshisekedi a appris avec « consternation » le drame qui s’est produit ce mercredi matin au marché de Matadi Kibala dans la commune de Mont-Ngafula où 26 personnes ont trouvé la mort après la chute d’un câble électrique haute tension.

Félix Tshisekedi a dans la foulée instruit les autorités compétentes pour faire la lumière sur les causes du drame et que les responsables répondent. Il a également salué la mémoire des victimes et présente ses condoléances.

« Le Chef de l’État salue la mémoire des victimes et présente ses condoléances à la vingtaine de familles éprouvées suite à la chute d’un câble électrique de la ligne à haute tension sous une forte pluie. Le Président Tshisekedi a instruit les autorités compétentes pour qu’elles apportent toute l’assistante nécessaire aux victimes. Toute la lumière sera faite sur les causes de ce drame et les responsables devront en répondre », rapporte la présidence.

Le Gouvernement « compatit »

Le Chef du gouvernement congolais a également réagi à chaud. Attristé par la nouvelle, le premier ministre et chef du gouvernement, Jean-Michel Sama Lukonde a adressé ses condoléances aux familles éplorées.

« Des femmes et hommes ont perdu la vie par électrocution ce matin dans un terrible accident au marché de Matadi Kibala suite à la section du conducteur de phase causée par les intempéries. Je partage la douleur immense des familles. Mes pensées accompagnent aussi tous les blessés », a réagi le premier ministre Jean-Michel Sama Lukonde.

Bernard Mpoyi

- Publicité -

EN CONTINU