PUBLICITÉ

RDC/Mongala: Martin Fayulu fustige « la situation sociale » des Congolais

Le Coordonnateur de Lamuka, Martin Fayulu, a fustigé, lors de sa visite de trois jours à Lisala dans la province de la Mongala, la situation sociale des Congolais qui, selon lui, est «médiocre».

Arrivé le vendredi dernier, l’opposant congolais a bouclé, le dimanche 30 janvier, sa visite dans cette partie de la République. Dans son meeting populaire au stade Matata sports, Martin Fayulu a décrié « la mauvaise gestion du pays » et en même temps, a désavoué Denis Kadima à la tête de la CENI.

D’après la Radio Okapi, après avoir observé une minute de silence en mémoire des victimes de l’insécurité dans l’Est du pays, l’ancien candidat à la présidentielle de décembre 2018 a jugé de médiocre la situation sociale des Congolais, et particulièrement de la province de la Mongala.

Dans la foulée, il a évoqué, selon la même source, la dégradation des routes, le manque d’eau potable, d’électricité et de soins de santé de qualité. À l’en croire, cela est dû au manque de bonne volonté des autorités en place.

Parlant de la grogne sociale, Martin Fayulu a laissé entendre qu’il y a la prolifération des grèves des fonctionnaires dans divers secteurs de l’administration publique, ainsi que la gratuité de l’enseignement qui, d’après lui, bat de l’aile.

Devant la population de Mongala, il n’a pas manqué d’évoquer la taxe RAM qui, pour lui, imposée aux congolais est «une grossière escroquerie».

Par la même occasion, il a dénoncé la politisation de la CENI et exigé le remplacement de son Président Denis Kadima par un véritable membre de la société civile. Par, ailleurs, il a invité la population à l’enrôlement massif afin d’avoir des représentants dignes.

En terme de sa visite le dimanche, Martin Fayulu a lancé l’implantation de la Radio Lamuka, à l’en croire, pour l’éveil de la conscience des populations de la Mongala.

Christian Okende & Radio Okapi

- Publicité -

EN CONTINU