PUBLICITÉ

Nord-Kivu : Interdiction formelle aux militaires de publier sur les réseaux sociaux les documents relatifs aux opérations

Le service de communication et de l’information des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) veut mettre de l’ordre en son sein. A travers un message parvenu à POLITICO.CD, le chef d’État-major Général des FARDC, le commandant de la 34ème région militaire a signifié à tous les militaires (sous-officiers, caporaux et soldats) de la garnison militaire de Goma, l’interdiction formelle de publier sur les réseaux sociaux les documents relatifs aux opérations.

Parmi ces documents, il y a entre-autres, les discours, les propos, les logos, les caricatures et photos ayant trait aux opérations et qui sont susceptibles de saper l’honneur et la dignité des l’armée.

Pour l’armée, cette attitude est considérée de « haute trahison » et est passible des sanctions. Ainsi renchérit la même source, les récalcitrants seront transférés devant les juridictions militaires afin de subir la rigueur de la loi.

Carmel NDEO

- Publicité -

EN CONTINU