PUBLICITÉ

Droits humains en RDC : La Belgique apporte 3 millions d’euros pour la mise en place de la justice transitionnelle

Le Ministre des Droits Humains, Albert-Fabrice Puela a reçu, jeudi 27 janvier dans son cabinet de travail, l’ambassadeur du Royaume de Belgique en République Démocratique du Congo. Ces deux personnalités ont passé en revue tous les maux qui gangrènent les droits humains en RDC, particulièrement dans les provinces de l’Ituri et du Nord-Kivu, sous état de siège.

Par ricochet, ils ont évoqué, dans la province de l’Ituri en proie à l’insécurité des groupes armés, l’arrestation des quelques membres des mouvements citoyens et la liberté d’expression dans le Nord-Kivu et l’Ituri.

Ils ont également évoqué d’autres projets en matière des droits humains entre autre, la mise en place de la justice transitionnelle que la Belgique soutient en apportant une enveloppe de 3 millions d’euros.

Selon nos informations, cette somme donnée par la Belgique sera disponible très bientôt pour soutenir le lancement des consultations nationales avec la population à Kalemie, Tshikapa et Matadi qui vont baliser le chemin pour l’instauration effective de la justice transitionnelle gage de la lutte contre l’impunité pour les crimes les plus graves et de répondre aux préoccupations des victimes en termes de réparations et de mettre tout en œuvre pour la non résurgence des violences.

Christian Okende

- Publicité -

EN CONTINU