PUBLICITÉ

Crise à l’UDPS : Jean-Marc Kabund connaîtra son sort ce samedi

La commission nationale de discipline (CND) de l’UDPS va trancher ce samedi 29 janvier 2022 sur l’affaire Kabund, qu’elle a qualifié de véritable « délinquant politique et récidiviste avéré », apprend POLITICO.CD de sources concordantes.

Dans sa convocation, le bureau de la commission nationale de discipline (CND) de l’UDPS avait collé à Jean-Marc Kabund plusieurs dérapages qui remontent en 2019.

En date du 8 mars 2019 par exemple, la CND a affirmé que J-M Kabund s’est présenté à Kingakati et s’est autoproclamé informateur en foi de quoi Il signa le communiqué conjoint FCC-CACH avec Néhémie Mwilanya Wilondja, accordant la majorité au FCC qui n’était ni un regroupement ni un parti politique reconnu par la CENI empêchant ainsi le Président Tshisekedi nouvellement investi d’appliquer l’article 78 alinéa 3 de la Constitution ».

Outre ce dérapage, la commission nationale de discipline du parti au pouvoir a accusé Kabund d’avoir réquisitionné méticuleusement les forces de l’ordre qui s’attaquèrent aux membres du Directoire ainsi qu’à tous les membres du parti qui les accompagnaient causant ainsi de très graves dégâts matériels et humains. Ces faits se sont passé en Mai 2019.

La messe est-elle déjà dite ?

D’aucuns ne pensent que son avenir à la présidence de l’union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) ne tient qu’à un fil. En dehors de la rupture de confiance avec les cadres et structures du parti, Jean-Marc Kabund était le grand absent de la rencontre des présidents et leaders des regroupements politiques membres de l’union sacrée de la nation lors des échanges des voeux.

Cette rencontre hautement stratégique selon Lambert Mende qui a fait office de porte-parole, a permis aux leaders de l’Union sacrée d’échanger sur la marche passée et présente de leur plateforme politique afin de préparer et gagner haut la main les élections de 2023. Dans cette perspective, l’ancien porte parole du gouvernement a annoncé l’adoption d’un calendrier de travail pour assurer l’avenir de l’union sacrée de la nation

Carmel NDEO

- Publicité -

EN CONTINU