PUBLICITÉ

RDC/Lualaba : l’an 3 de l’alternance démocratique en RDC, au cœur d’un forum citoyen à Kolwezi

Dans la ville de Kolwezi, le troisième anniversaire de l’alternance démocratique survenue au sommet de l’État en RDC, a été commémoré à travers un forum organisé du 24 au 25 janvier 2022. Ces deux jours d’intenses réflexions ont gravité autour du thème : « La participation citoyenne et la cohésion nationale ».

Sous le haut patronage de madame Fifi Masuka Saini Gouverneur ad-interim de la province du Lualaba, la direction de communication et initiation à la nouvelle citoyenneté, en partenariat avec les acteurs pour le changement des mentalités (ACM) et le Mouvement des Jeunes pour la dignité et le développement (MJDD), a convié les forces politiques et sociales de la province, à intérioriser les acquis de la première passation pacifique du pouvoir en RDC.

Les Membres du gouvernement provincial, les Professeurs d’Université, les activistes de la société civile, les membres des organisations des Nations-Unies, les acteurs politiques et de développement, ont décortiqué le thème central sous différents angles.

Pour Felly Mbenga, Directeur-adjoint de la Direction de communication et initiation à la nouvelle citoyenneté du Lualaba, ces deux jours des réflexions, ont été riches en enseignements.

« Ce que nous avons vécu le 24 janvier 2019, c’était majestueux. C’est un événement énorme. Trois ans après, nous avons tenu a montré que le peuple congolais s’est approprié la culture de l’alternance. D’autant plus, qu’elle répond aux objectifs de la nouvelle citoyenneté », a confié Felly Mbenga.

Pour le Directeur-adjoint de la direction de communication et nouvelle citoyenneté dans la province du Lualaba, « notre histoire qui a commencé avec l’indépendance en 1960, continue à s’écrire. Hier c’est une date, aujourd’hui c’est un héritage et exemple générationnel, qui s’est vécu dans un format de l’arc-en-ciel ».

« Par cette organisation, nous avons voulu appeler tous les congolais, tous les Lualabais, à parler de l’identité nationale, qui est la seule voie susceptible de nous aider à transcender les clivages sociaux, en nous amenant à ce qu’on appelle État-Nation. Ainsi, nous parviendrons à un Congo fort, prospère, uni et libre », a-t-il précisé.

Il sied de noter que ce forum citoyen a été sanctionné par des recommandations allant dans le sens du renforcement de l’engagement citoyen du peuple congolais envers la Nation.

Junior Ngandu

- Publicité -

EN CONTINU