PUBLICITÉ

RDC: 3 membres du directoire national exclus par l’UNAFEC Lualaba pour refus d’organiser le congrès

Pour pourvoir au vide laissé par le patriarche Antoine Gabriel Kyungu wa Kumwanza à la tête de l’Union Nationale des Fédéralistes du Congo (UNAFEC), la fédération du Lualaba exige l’organisation dans un bref délai du congrès au sein du parti. En opposition, trois membres du directoire national semblent marcher à contre-courant.

Pour n’avoir pas été écouté, l’UNAFEC fédération du Lualaba prend ses responsabilités, et décide de radier ces 3 membres du directoire national. Il s’agit de Umba Longange, Mireille Masangu et Juvénal Kitungwa.

Dans une déclaration faite à Kolwezi ce lundi 24 janvier 2022, l’UNAFEC Lualaba par son Président Fédéral René Lumuna Mubonde, a évoqué quelques raisons de cette prise de position, dont le refus catégorique de convoquer le Congrès du Parti en violation de l’article 22 alinéa 2 des statuts amendés, afin de permettre aux combattantes et combattants de se choisir librement leur nouveau Président National selon la démocratie moderne.

Aussi, l’UNAFEC Lualaba dénonce « l’auto-proclamation de Monsieur Longange comme Président National du Parti avec son Club d’amis en violation des statuts et des lois de la République ».

Cette fédération du Lualaba, fustige également la tendance à confisquer le directoire du Haut Katanga «en incitant les jeunes à la révolte et à tabasser et insulter les enfants du Feu Président National Antoine Gabriel Kyungu Wa Kumwanza et ceux qui ne partagent pas leur avis.»

Pour l’UNAFEC Lualaba, à dater de lundi 24 janvier, les trois membres mis en cause sont définitivement exclus du parti. En outre, cette fédération déclare rester à la disposition du Secrétariat Général, pour la convention du Congrès dans un bref délai conformément à l’article 22 des Statuts.

Par ailleurs, l’UNAFEC invite dans sa déclaration, les autres fédérations à se rallier à sa position, « afin d’honorer la mémoire de Baba Antoine Gabriel Kyungu et de se désolidariser de ce trio du Haut-Katanga qui veut détruire le Parti pour des intérêts égoistes et obscures ».

Eu égard au malaise qui secoue l’UNAFEC, la fédération du Lualaba par la voix de René Lumuna, en appelle à la sagesse du Vice-Premier Ministre, Ministre de l’Intérieur et Sécurité, de s’impliquer afin que regne la paix au sein de ce parti.

« La fédération de l’UNAFEC Lualaba réaffirmse son soutien indéfectible au Président de la République, Chef de l’état, son Excellence Felix Antoine Antoine Tshisekedi Tshilombo et sa vision de l’Union Sacrée de la Nation», a conclu le Président Fédéral du Lualaba René Lumuna Mubonde.

Junior Ngandu

- Publicité -

EN CONTINU