PUBLICITÉ

Affaire Kabund : « une déclaration unilatérale lue par des personnes ayant ni qualité » (président des jeunes de l’UDPS)

Le président de la Ligue des jeunes de l’Union pour la démocratie et le progrès social révèle que la déclaration qui circule à travers les médias, engageant la Ligue des jeunes de l’UDPS, a été faite de manière unilatérale et par des personnes incompétentes. Il l’a fait savoir à travers un communiqué rendu public ce dimanche 23 janvier 2022 à Kinshasa.

« Le Comité Directeur National de la Ligue des Jeunes de l’UDPS est surpris de suivre via les médias, une déclaration unilatérale lue par des personnes ayant ni qualité, ni mandat d’engager le Comité Directeur National », peut-on lire dans ce document signé par Emmany Ngoy Dioko, président a.i de la Ligue des jeunes de l’UDPS.

Il renseigne que la décision portant modalités du fonctionnement du comité directeur de la Ligue des jeunes de l’UDPS donne seul au président, le pouvoir non seulement de représenter la Ligue des jeunes dans toutes les circonstances mais aussi de coordonner toutes ses activités et signer tous les actes au nom de la Ligue dont il est porte-parole.

Il a, en outre, révélé que plus de quatre signatures de cette déclaration ont été dupliquées, ce qui est, selon lui, un signe « d’antivaleurs » que l’UDPS a combattus pendant plus de quarante (40) ans.

Par ailleurs, il invite les jeunes de l’UDPS à jouer non seulement un cadre d’apaisement afin que leur parti rayonne d’avantage, mais aussi à soutenir le chef de l’État, les institutions de la République ainsi que la hiérarchie de leur parti.

Signalons qu’une déclaration de la Ligue des jeunes de l’UDPS parvenue à la rédaction de Politico.cd ce dimanche 23 janvier 2022 renseigne que les jeunes du parti ne reconnaissent plus Jean-Marc Kabund-a-Kabund comme président a.i de l’UDPS vu que les structures du parti lui ont retirées leur confiance.

Christian Malele

- Publicité -

EN CONTINU