PUBLICITÉ

RDC : Le Ministre Christophe Lutundula annonce l’organisation de la 12è conférence diplomatique

Le Vice-premier Ministre, Ministre des Affaires Étrangères, Christophe Lutundula, a annoncé la tenue incessamment de la 12ème conférence diplomatique en République Démocratique du Congo depuis son accession à l’indépendance. Cette annonce a été faite, ce samedi 22 janvier, au cours d’une cérémonie d’échanges des vœux des agents et cadres de son ministère qu’il a lui-même présidée.

Dans son speech, Christophe Lutundula a fait savoir que ces assises consisteront à écouter les orientations du Chef de l’État, Félix Tshisekedi, et définir les priorités du pays en matière d’investissements, des partenariats afin que les diplômantes soient porteurs de cette vision à l’extérieur de la RDC. Aussi, dit-il, il sera un « lieu des rencontres entre les diplomates avec le Président de la République, Félix Tshisekedi ».

Pour lui, la diplomatie ne vaut que ce que le pays est à l’intérieur en terme de puissance économique, de puissance financière, de puissance culturelle et de puissance sociale.

À cet effet, Christophe Lutundula a laissé entendre qu’il faudrait développer un dialogue franc avec la Fédération des Entreprises du Congo (FEC), avec les institutions publiques sur le domaine économique pour qu’on définisse les besoins du Congo en matière des partenariats dans tous les secteurs de la vie de manière que nos diplômantes portent cela à l’extérieur, non seulement être avocat mais aussi être des véritables fouineurs, des véritables chercheurs des partenaires.

Il a, dans la foulée, évoqué ses réalisations visant à redresser la situation de la diplomatie congolaise. Il s’agit entre autres la mise en place de la commission mixte interministérielle qui s’est penchée sur la situation des arriérés des missions diplomatiques à l’étranger ; la dotation à chaque Ambassade de deux Jeeps Limousine et d’un mini-bus ; l’accompagnement du Chef de l’État durant son mandat à la tête de l’Union Africaine ; la signature des accords de coopération avec plusieurs pays partenaires ; la dépolitisation du dossier des passeports ; l’octroi des passeports aux requérants qui avaient payé depuis des années ; et la tenue dans quelques jours de la 12ème conférence diplomatique.

« Nous avons accompagné le Chef de l’État à son mandat à la tête de l’UA. Nous avons participé à plusieurs conférences au niveau international et signé plusieurs accords et partenariats en Turquie, Allemagne, Emirates Arabes Unis… Et dont les résultats sont palpables. Nous avons également travaillé d’arrache-pied pour les nominations des ambassadeurs qui vont continuer», a-t-il fait savoir.

Dans cette cérémonie d’échanges de vœux, le chef de la diplomatie congolaise a appelé les agents et cadres de son ministère à œuvrer pour le bien du pays et d’éviter de faire montre des obédiences politiques dans les milieux du travail.

« Les affaires étrangères est une communauté d’élites. Il faut maintenir le cap. Nous servons tous les pays. Nous ne sommes pas là pour montrer nos obédiences politiques. Privilégions le Congo. Nous devons nous démarquer des autres par notre comportement», a-t-il exhorté.

Il sied de noter que le Secrétaire Général des affaires étrangères, Joscar Kabongo Ngoy, a aussi fait son discours en marge de cette cérémonie solennelle d’échanges de vœux des agents de cadres de ce Ministère.

Christian Okende

- Publicité -

EN CONTINU