PUBLICITÉ

RDC : l’Hôtel de ville de Kinshasa crée la société « METRO-KIN » pour la modernisation et la gestion du chemin de fer

Après la remise des études de faisabilité en octobre dernier, l’Hôtel de Ville de Kinshasa (HVK) en partenariat avec un consortium d’entreprises privées dont la TransCongo Connexion (TCC), a annoncé la création d’une nouvelle société dénommée Metro-Kin.

Cette entreprise de transport, renseigne l’HVK, est créée dans le but de réhabiliter, moderniser et gérer le chemin de fer dans la ville de Kinshasa pour une longueur de 300 kilomètres. Le premier axe est celui compris entre la gare centrale et l’aéroport international de N’djili.

- Publicité-

La cérémonie solennelle qui s’est tenue à l’Hôtel de Ville a connu la participation du ministre national des Transports, Voies de Communication et Désenclavement Chérubin Okende, le Président de l’Assemblée Provinciale de Kinshasa, Gode Mpoyi, des députés provinciaux, ministres provinciaux.

Dans sa prise de parole, le gouverneur de la ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila, a salué l’aboutissement de ce projet dont les études de faisabilité réalisées lui ont été remises il y a quelques mois.

Les services de communication de l’Hôtel de Ville de Kinshasa indiquent que l’autorité urbaine a réitéré son vœu de faire de la réhabilitation du chemin de fer une de ses préoccupations majeures pour la mégapole.

« Cet acte constitutif est l’un des signaux forts du redressement de la situation socio-économique du pays envoyé aux congolais souverain primaire », a déclaré le Gentiny Ngobila.

De son côté, Chérubin Okende a salué l’implication de Ngobila dans ce projet de la relance des chemins de fer à Kinshasa.

« Kinshasa notre grande capitale a aussi le droit de voir ses infrastructures de transport modernisées à l’instar d’autres grandes villes du continent », a renchéri Chérubin Okende.

À noter que ce projet a connu le concours de la SCTP ex Onatra, du Plan Directeur de transport à Kinshasa (PDTK), instrument stratégique du développement durable et intégrale de la mobilité dans la ville de Kinshasa ainsi que du Comité de Pilotage des Réformes des Entreprises Publiques.

Carmel NDEO

Soutenez POLITICO.CD!

Si vous appréciez le travail de POLITICO.CD, sachez que votre média ne vit que des contributions et des annonces publicitaires, qui lui permettent de sauvegarder son indépendance éditoriale et de continuer à fournir des enquêtes de qualité. Dès lors, nous vous prions de faire un geste. Chaque contribution, qu'elle soit petite ou grande, fait la différence.

EN CONTINU