PUBLICITÉ

RDC/État de siège au Nord-Kivu : «la situation devient de plus en plus pire» et impacte le cursus académique (Jaël Zawadi)

La présidente des étudiants de la province du Nord-Kivu, Jaël Zawadi Yasindikira, révèle que la situation sécuritaire dans cette province se dégrade au jour le jour jusqu’au point d’influencer le cursus académique. Elle a fait cette déclaration ce mardi 18 janvier 2022 à Kinshasa, lors du lancement officiel de 100 bus destinés aux étudiants de la capitale par le Président de la République.

« Nous demandons la sécurité parce que quand même il y a un contrat social entre la population et l’État, le gouvernement. Bien sûr, il y a des mécanismes qui avaient été mis en place pour renforcer la sécurité dans la province du Nord-Kivu mais quand même la situation devient de plus en plus pire. En tout cas, surtout dans la ville de Goma, cela fait vraiment peur parce que chaque soir, on doit avoir un bilan des gens qui ont été kidnappés, des gens qui ont été décapités, des gens qui sont morts par différents moyens », a-t-elle expliqué.

Elle invite les autorités à prendre cette situation sécuritaire en considération car, selon elle, elle perturbe et a un impact « très » direct sur le cursus académique des étudiants. Elle ajoute qu’ils ne peuvent pas étudier s’ils ne sont pas en sécurité.

Jaël Zawadi a profité de l’occasion pour remercier les autorités qui, selon elle, ont manifesté la volonté de faciliter le transport des étudiants. Elle demande aux autorités de faire la même chose pour les étudiants qui se trouvent dans d’autres provinces.

Christian Malele

- Publicité -

EN CONTINU