l'info en continu

« Afrique.Connectée – Rapport » : le Groupe Vodacom propose une approche multipartite en quatre étapes clés pour améliorer l’inclusion numérique en Afrique

- Publicité-

Conscient des nombreuses complexités et dynamiques socio-économiques différentes qui continuent à empêcher l’accès au numérique dans certains recoins de l’Afrique, le groupe Vodacom ambitionne de connecter les 100 prochains millions d’Africains grâce à sa campagne « Afrique.Connectée ». Ce grand projet soutient l’ambition du groupe qui vise à faire en sorte que personne ne soit exclu de l’économie numérique mondiale et que chaque citoyen du continent africain puisse bénéficier d’un accès à l’éducation, à l’emploi et aux prestations publiques et financières.

Ainsi, le Groupe Vodafone/Vodacom a publié un nouveau rapport dans le cadre de sa campagne Afrique.Connectée sur « l’accélération de la 4G en Afrique subsaharienne ». Le Rapport, réalisé par le Cabinet de conseil indépendant Caribou Digital, propose une approche multipartite en quatre étapes clés pour améliorer l’inclusion numérique dans les pays africains, où l’écart d’utilisation du téléphone portable est le plus important au monde :

- Publicité-

• Rendre les appareils 4G plus accessibles – Près de 2,5 milliards de personnes vivent dans des pays où le coût du smartphone le moins cher disponible est inabordable. Pour remédier à ce problème, il est suggéré de développer les programmes de financement des appareils pour les personnes ayant peu ou pas d’antécédents en matière de crédit, de réduire le montant des taxes sur les importations de smartphones 4G et d’augmenter la fabrication locale des appareils en Afrique.

• Investir dans la demande de la technologie 4G – 375 millions de jeunes Africains devraient entrer sur le marché du travail d’ici 2030 et auront besoin de compétences pour exceller dans une économie numérique. Le rapport suggère d’augmenter le financement et le soutien aux start-ups numériques et que les fabricants d’appareils pourraient créer des produits plus inclusifs.
• Fournir un financement ciblé pour les groupes démographiques mal desservis – Les programmes doivent prendre en compte et cibler l’écart important entre les sexes et entre les zones rurales et urbaines en ce qui concerne la possession d’appareils en Afrique subsaharienne.
• Réaffecter le spectre de la 2G – La réaffectation du spectre mobile actuellement utilisé pour les appareils 2G permettrait à un plus grand nombre de personnes d’utiliser la 4G.

Le Rapport est disponible via le lien ci-après : https://cutt.ly/HIf0EhM

Pour rappel, c’est suite à l’impact de la Covid-19 au niveau économique que la campagne «Afrique.Connectée» a été lancé, en début d’année 2021, par le Groupe Vodacom. Cette initiative vise à contribuer à la relance de l’économique Africaine en général et de la RDC en particulier au travers d’une croissance permanente du taux de pénétration du numérique pour l’accélération du développement socio-économique des pays africains. Elle ambitionne également d’améliorer la connectivité en RD Congo et dans toute l’Afrique, afin de bâtir des économies plus fortes, plus résilientes, plus inclusives et durables.

Pour plus d’infos sur la campagne «Afrique.Connectée», veuillez cliquer sur le lien ci-après : https://cutt.ly/7Yn20Cz

Pour plus d’informations

Relations avec les médias
E-mail : CorporateAffairs@vodacom.cd
Site web: www.vodacom.cd

- Publicité -

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU