l'info en continu

Les agents de la division provinciale des mines de la Tshopo dénonce le non paiement de leurs primes depuis 3 ans

- Publicité-

Les agents et cadres de la division provinciale des mines de la Tshopo ont dénoncé ce jeudi 6 janvier le non paiement de leurs primes dites de la «DGRAD» depuis près de trois ans. Selon eux, c’est depuis leurs prises de fonctions qu’ils n’ont rien touché.

Ces agents et cadres de la division provinciale des mines de la province de la Tshopo rapportent que les institutions bancaires menacent déjà de fermer leurs comptes, faute de provisions. C’est pourquoi, ils en appellent à l’intervention du Chef de l’Etat pour que leur situation soit débloquée.

- Publicité-

« Depuis que nous avons reçu une correspondance en provenance de Kinshasa, du ministère de finances, jusqu’au moment où nous vous parlons nous n’avons reçu aucun rond provenant de cette prime. Or, le ministre de finances en a déjà donné l’ordre depuis le mois de janvier 2021 », ont fait savoir les agents et cadres de la division provinciale de mines.

Ces derniers soulignent que cette situation ne leur permet pas d’assurer leurs responsabilités dans les foyers.

« Surtout nous qui sommes locataires, nous n’avons pas de moyens pour assurer la location de nos maisons et puis nous avons des enfants, nous avons des frères et sœurs à scolariser. Maintenant, nous avons tant de problèmes à résoudre. L’Etat congolais ne nous paye pas. », ont-ils déclaré.

Ces agents espèrent pouvoir être entendus par le Président de la République car disent-ils, « (…) à son accession au pouvoir, il nous a promis qu’il appliquera la politique de Le peuple d’abord. Mais, depuis que nous sommes là, nous ne voyons rien ».

Bernard Mpoyi

- Publicité -

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU