l'info en continu

Beni : 7 structures de santé ferment leurs portes dans le groupement Banande-Kainama suite à l’insécurité

- Publicité-

Sept (7) structures sanitaires ont fermé leurs portes depuis plusieurs mois dans le groupement Banande-Kainama, dans le territoire de Beni, au Nord-Kivu.

Ces structures de santé ne fonctionnent plus suite notamment à l’insécurité qui sévit dans cette partie Est du pays.

- Publicité-

Le président de la société civile de la place, Jonas Kasumba, qui a fait cette révélation ce mardi 4 jenvier à Politico.cd, révèle que cette situation pénalise le reste de la population qui tente de résister dans la région malgré la menace des rebelles. À l’en croire, une structure de santé seulement continue avec peine à servir toute la population.

“Il y a au moins 8 mois que toutes les structures sanitaires ne fonctionnent pas dans le groupement Banande-Kainama et nous avons au moins 7 qui ont fermé suite aux multiples attaques des rebelles ADF. Ces structures sont notamment : les postes de santé de Vido, Kisuyi, Bulemba, Muziranduru, Bumbuli, Ibanda et le centre de santé de Kainama”, a-t-il fait savoir.

Jonas Kasumba rapporte que même le personnel soignant a déjà aussi fui cette zone suite aux atrocités récurrentes.

Cependant les opérations conjointes entre les FARDC et les UPDF tentent tant soit peu de rassurer la population en écartant la menace.

Azarias Mokonzi depuis Beni

- Publicité -

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU