l'info en continu

Ituri : Thomas Lubanga invite les groupes armés à saisir la main tendue de Félix Tshisekedi

- Publicité-

Lors d’un culte œcuménique organisé dimanche sur le terrain de l’école primaire officielle (EPO), le coordonnateur de la Task force pour la paix, la réconciliation et la reconstruction de l’Ituri, Thomas Lubanga a invité les groupes armés qui opèrent dans cette province à répondre à l’appel du Président de la République, Félix Tshisekedi, sur la démobilisation de leurs troupes.

Dans son message, Thomas Lubanga a signifié qu’il s’agissait peut-être d’une dernière fois que cet appel soit lancé.

- Publicité-

« Nous vous présentons la main tendue du chef de l’État qui nous envoie vers vous. Saisissez cette main qui peut-être est tendue pour la dernière fois », a-t-il indiqué.

Il a en suite exhorté ceux qui collaborent de près ou de loin avec les groupes armés dans cette partie du pays, à choisir le chemin de la reconstruction plutôt que celui de la destruction en mettant la province en feu et en sang.

« Chers frères, vous avez détruit l’Ituri. Cesser ces actes ignobles. Une fois de plus, nous vous le demandons. Vous ne gagnez rien en tuant vos frères et sœurs ! Au contraire à travers ces actes vous reniez l’humanité qui est en vous-même ».

Par ailleurs, le coordonnateur de la Task force pour la paix, la réconciliation et la reconstruction de l’Ituri a prévenu les groupes armés qui continuent à persister dans les atrocités que « cette aventure finira mal pour eux un jour ».

La Task force pour la paix, la réconciliation et la reconstruction ayant pour mission principale de sensibiliser les groupes armés, afin que ceux-ci rejoignent le processus de P-DDRCS est composée de 28 membres parmi lesquels les anciens seigneurs de guerre, enseignants d’université, certaines notabilités de l’Ituri sous la supervision de la présidence de la République.

Cette structure active de la société civile s’est engagée à mener des actions sur le terrain pour aider le Président Tshisekedi à éradiquer les forces négatives qui sèment la violence et la terreur dans cette partie de l’Est de la République.

Carmel NDEO

- Publicité -

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU