l'info en continu

Ituri : « L’heure de la paix et de la réconciliation est arrivée » (Tommy Tambwe)

- Publicité-

Le coordonnateur du programme de Désarmement, démobilisation, réinsertion communautaire et stabilisation (DDRC-S), Tommy Tambwe, séjourne depuis ce dimanche 2 décembre 2022 à Bunia, chef-lieu de la province de l’Ituri pour un « démarrage effectif » de sa mission lui confiée par le Chef de l’État.

Ce dernier dit séjourné à Bunia pour parler aux membres des communautés afin de leur demander de sensibiliser les autres pour quitter les groupes armés.

- Publicité-

Le coordonnateur du DDRC-S, Tommy Tambwe, estime que « l’heure de la paix et de la réconciliation entre les communautés (de l’Ituri) est arrivée. Tous les fils égarés qui ont pris les armes contre leurs frères doivent les rendre et accepter la main tendue du Chef de l’Etat ».

Tommy Tambwe promet d’écouter les doléances de toutes les communautés dans ses consultations afin que la paix soit effective dans cette partie du pays.

« Je lance un message pathétique aux groupes armés installés à Djugu, à Irumu, à Mambasa ou ailleurs : qu’ils saisissent la main tendue du chef de l’État pour construire dans l’unité, dans la réconciliation cette province. Le pays a besoin de ses fils et ses filles pour construire la RDC. Et nous avons besoin d’eux. Je suis là, je vais les écouter, je vais écouter leurs doléances. Et ensemble, nous allons trouver une solution pour que la paix soit effective », a promis Tommy Tambwe.

Selon lui, tous les moyens ont été mis en œuvre par le gouvernement pour matérialiser ce programme tant attendu par la population. Cela, explique-t-il, pour restaurer l’autorité de l’Etat dans les zones en proie à l’insécurité à la suite de l’activisme des groupes armés.

Tommy Tambwe annonce que ceci s’inscrit dans le cadre du démarrage du programme de Désarmement, démobilisation, réinsertion communautaire et stabilisation lui confié par le Chef de l’État Félix Tshisekedi.

« C’est le démarrage effectif. Je le confirme et c’est le début de toutes les opérations qui concernent les cinq piliers du programme. Lorsque vous voyez la province, vous vous rendez compte que l’Ituri c’est un paradis. Et ce que la population vit c’est ne pas normal. Et nous sommes venus ici pour qu’ensemble, nous puissions construire la province de l’Ituri », a poursuivi Tommy Tambwe.

Bernard Mpoyi

- Publicité -

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU