l'info en continu

RDC: Les élections des gouverneurs confirmées au mois de février

- Publicité-

Initialement prévues le 03 décembre 2021, puis décalées de 30 jours à la demande du premier ministre Jean-Michel Sama Lukonde pour des contraintes administratives évidentes, les élections des gouverneurs et vice-gouverneurs dans 14 provinces dites « à problème » auront finalement lieu en février 2022. L’annonce a été faite par le président de la République Félix Tshisekedi lors de son adresse à la population à Kananga.

Le Chef de l’Etat a exhorté la population à s’assumer pleinement quant à ce, en tant que souverain primaire, estimant que le choix d’un candidat gouverneur est du ressort du peuple et non d’un Président de la République.

- Publicité-

« Vous réclamez un nouveau gouverneur, il ne me revient pas de donner des directives aux députés provinciaux. Dites aux députés provinciaux qui vous vouliez être votre gouverneur. Si les députés provinciaux ne font pas votre volonté, ne leur donnez pas vos voix aux élections de 2023 », a déclaré le chef de l’État.

Dans un autre chapitre, Félix Antoine Tshisekedi a salué les vœux exprimés par les femmes de voir le gouvernorat du Kasaï Central être confié à une femme, soulignant que la concrétisation de ce vœu est possible, à condition que les femmes elles-mêmes s’assument comme il se doit.

Les provinces concernées par ces élections Bas Uele, Haut Lomami, Ituri (après la levée de l’Etat de siège), Kasaï-Central, Kasaï Oriental, Kinshasa (élection du Vice-Gouverneur), Kwango (Vice-Gouverneur), Lomami, Maindombe, Maniema, Mongala, Tanganyika, Tshopo. Le Kongo central n’est pas en reste.

Carmel NDEO

- Publicité -

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU