l'info en continu

Opérations conjointes FARDC-UPDF : Le retour progressif de la population à Bashu à Beni

- Publicité-

La population de la chefferie de Bashu à Beni dans la province du Nord-Kivu regagne progressivement leurs habitations depuis le lancement des opérations militaires par les armées congolaise et ougandaise dans cette zone. Cette nouvelle est confirmée par les autorités locales.

L’élu provincial, Saidi Balikwisha, affirme que les habitants de Bashu dont la majeure partie des agriculteurs, regagnent progressivement leurs milieux d’origine. Il ajoute qu’ils étaient contraints d’abandonner leurs habitations habituelles suite aux attaques des groupes armés dans la région.

- Publicité-

Par ailleurs, ce député provincial déclare avoir effectué un déplacement vers la chefferie de Bashu où il s’est entretenu avec quelques commandants des unités des Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC), basées dans ce coin du pays où les opérations militaires sont menées actuellement contre tous les groupes armés encore actifs.

Pour le capitaine Anthony Mwalushayi, porte-parole des FARDC dans la région, le retour de ces déplacés est le fruit du renforcement des troupes sur le terrain, l’activation des patrouilles nocturnes et diurnes ainsi que de combats.

« J’ai toujours dit au moment où les Congolais se mettent ensemble et prennent la décision de travailler en union, il y a la paix ! C’est ce qui a été fait. Et nous avons renforcé nos troupes sur terrain et activer le système des patrouilles nocturnes et diurnes, et les patrouilles de combats. Et voilà pourquoi ça nous a donné de bons fruits, la population a commencé à rentrer. Donc, la vie a repris à Bashu. », a-t-il déclaré.

Les autorités coutumières de la chefferie de Bashu et la société civile locale affirment être prêtes à sensibiliser la population dans l’objectif d’accompagner les opérations conjointes des armées congolaises et ougandaises.

Christian Malele

- Publicité -

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU