l'info en continu

Festivités de fin d’année : La Police déploie ses éléments pour assurer l’ordre public à Kinshasa

- Publicité-

Le Commissaire Divisionnaire Adjoint, Sylvano Kasongo Kitenge a annoncé, qu’ils ont pris, à l’issue d’une grande réunion avec tous les commandants des commissariats et sous-commissariats, commandants des bataillons, commandants sous détachement de la PCR, des dispositions pour mieux sécuriser la population en ce temps des festivités de la fin d’année.

Il ressort de cette réunion, renseigne-t-il, que dès ce jeudi 30 décembre 2021 les policiers sont déployés à travers toutes les artères de la ville de Kinshasa pour appuyer la Police de circulation routière (PCR) à endiguer les embouteillages afin de permettre aux kinois et kinoises de vaquer librement à leurs occupations.

- Publicité-

«Nous sommes consignés à partir de ce soir 29 décembre et dès demain matin (30 décembre), nous allons déployer des policiers à travers toutes les artères de la ville de Kinshasa pour appuyer la Police de circulation routière à endiguer les embouteillages afin de permettre à nos populations de vaquer librement à ses occupations, faire ses achats, etc», a-t-il indiqué.

Aussi, ajoute-t-il, la police va commencer à traquer tous les criminels, bandits qui sont fichés ainsi que les Kulunas mais également les shegués à travers des opérations ciblées.

«Il y aura des opérations ciblées pour arrêter tous ces délinquants et les mettre hors d’état de nuire», a déclaré Sylvano Kasongo Kitenge.

Il signale aux kinois et kinoises qu’il n’y aura pas veillée de prière encore moins veillée mortuaire car, précise-t-il, le couvre-feu est maintenu d’après l’arrêté du gouverneur qui est toujours d’application.

«Il y a d’autres mesures qui ont été prises concernant les veillées mortuaires ainsi que les veillées de prière. Il existe un arrêté du gouverneur interdisant ces pratiques, si vous voulez faire une veillée mortuaire ou de prière, il faut avoir une dérogation de l’autorité urbaine sinon, vous allez trouver la police sur votre chemin, elle va débarquer et saisir tout le matériel», a prévenu le Général Sylvano Kasongo.

Par ailleurs, il informe aux conducteurs de véhicules que la police nationale congolaise a décrété la courtoisie routière en ce temps des festivités de fin d’année sur les instructions du Chef de l’État, Félix Tshisekedi.

«À partir donc de ce jeudi 30 décembre jusqu’au 5 janvier, il n’y aura pas de contrôle des documents de bord ni d’interpellation sauf en cas de mauvais stationnement, sens contraire ou sens unique. Nous-mêmes, nous serons sur le terrain pour que ces mesures soient appliquées dans la discipline et ordre», a-t-il fait savoir.

Christian Okende

- Publicité -

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU