l'info en continu

RDC/Attaque terroriste : « Beni ne fléchira pas. Le Congo ne cédera rien » (Antipas Mbusa Nyamwisi)

- Publicité-

Le président du Rassemblement Congolais pour la Démocratie Kisangani-Mouvement de Libération (RCD-K/ML), Antipas Mbusa Nyamwisi, a exprimé, à l’instar d’autres personnalités, sa solidarité envers la population de Beni, meurtrie par un attentat terroriste le soir de Noël.

« Il n’y a pas de mot plus juste pour décrire la douleur. En ces temps des festivités où nous espérions raffermir la flamme de notre indéfectible appartenance à la République, célébrant avec nos proches le retour progressif d’un calumet de paix ; Hélas, nous avons peut-être péché par excès optimisme », a déploré le ministre honoraire.

- Publicité-

Néanmoins Mbusa Nyamwisi estime qu’il n’est pas question de fléchir face à l’ennemi. « Il n’est pas dans notre nature de fléchir. Et nous ne fléchirons pas. Beni ne fléchira pas. Le Congo ne cédera rien », a-t-il martelé.

A lui d’ajouter : « Nous avons tenus bon. Nous avons mené le bon combat, n’en déplaise à la méchanceté qui nous en veut en presque 10 ans de tueries en serie, nous avons refusé de nous constituer réfugiés. Nous avons tenu et nous n’avons pas érigé des camps de déplacés. Puisque la ténacité et la solidarité nous caractérisent, puisque nous n’avons que ce pays. Tenons encore, Chers compatriotes. Nous nous en sortirons ».

Profitant de l’occasion Mbusa Nyamwisi a rappelé que les mécanismes mis en place, entre-autres ; l’état de siège et la coopération militaire RDC-Ouganda doivent d’être évalués et affinés avant d’insister sur l’affermissement des collaborations entre a population et les forces de sécurité.

« Nous réitérons notre soutien à la mutualisation des forces entre nos FARDC et les UPDF. Cependant, nous leur recommandons à accélérer leur déploiement dans les zones où l’ennemi se réfugie actuellement, notamment vers l’Ouest et au Sud-Est du territoire de Beni, autour de Mangina et de Biakato, en Chefferies de Babila-Babombi et de Bashu, ainsi qu’en territoires de Mambasa et d’Irumu », a-t-il ajouté.

Dans ce même élan, Mbusa Nyamwisi a invité la population en général à l’unité et à la solidarité car rassure t-il « nous nous en sortirons, civils et militaires ».

Pour rappel, au moins 8 civils ont été tués et une dizaine grièvement blessés lors d’une attaque à la bombe en pleine soirée festive de Noël dans un resto bar au centre ville de Beni dans le Nord-Kivu.

Carmel NDEO

- Publicité -
PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU