l'info en continu

Rutshuru : une attaque des rebelles M23 repoussée par l’armée à Rugari et Rumangabo

- Publicité-

Dans la nuit du mercredi à ce jeudi 23 décembre 2021, la position des Forces Armées de la République démocratique du Congo (FARDC), a été à nouveau attaquée par les rebelles du M23 dans le territoire de Rutshuru au Nord-Kivu.

Les forces loyalistes ont réussi à contenir l’attaque et à repousser l’ennemi, grâce au dispositif qu’elles ont appelé d’anticipation, a indiqué le porte-parole du secteur opérationnel Sokola 2, le lieutenant-colonel Guillaume Ndjike Kaïko. Toutefois, il n’a avancé un quelconque bilan de ces affrontements.

- Publicité-

« Les dispositions ont déjà été prises dans un cadre d’anticipation. L’armée a repoussé cette attaque et à l’heure où je vous parle, les FARDC sont dans la zone en train de fouiller une partie du Parc National des Virunga où l’ennemi s’est retranché et c’est dans le cadre d’une anticipation sur le plan tactique », a indiqué le porte-parole du secteur opérationnel Sokola 2.

C’est la position de Bukima située entre Rugari et Rumangabo (Rutshuru), qui a été attaquée, et ce, près d’une semaine après une autre attaque à Runyonyi, l’un des grands campement des M23 depuis 2012.

Merveilles Kiro

- Publicité -

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU