l'info en continu

RDC/Bunia : 7 criminels arrêtés dont 1 déserteur de la police ayant rejoint la milice CODECO

- Publicité-

Sept (7) présumés criminels dont un élément déserteur de la police devenu milicien du groupe armé Codeco sont aux arrêts à Bunia, chef-lieu de la province de l’Ituri. Ce réseau criminel a été démantelé avec leurs armes et munitions par les services de sécurité et de la police locale. Ils ont été présentés, mardi 21 décembre 2021, au gouverneur militaire de l’Ituri, le Général Luboya N’kashama.

Selon les sources policières, ces 7 bandits de grand chemin sont principalement accusés d’avoir été auteurs de l’insécurité au chef-lieu de la province et environs durant plusieurs mois. Plusieurs autres faits infractionnels sont mis en leur charge notamment la détention illégale d’armes, meurtres et vols. La police ont indiqué que ces voleurs à mains armées chercheraient « à troubler la quiétude des habitants de Bunia en cette période des fêtes de fin d’année ».

- Publicité-

Cependant, parmi eux, un élément déserteur de la police y figure. Des sources au sein de la police renseignent qu’il serait un complice de la milice CODECO. Il aurait d’ailleurs facilité récemment ce groupe armé à entrer dans la commune rurale de Mongbwalu, affirment le commissaire provincial de la police en Ituri, cité par des médias locaux.

« Il est à la fois avec nous, et à la fois avec CODECO. Il n’est pas seul, deux de ses collègues sont en fuites et seront bientôt récupérés », a expliqué le commissaire divisionnaire adjoint Ngoy Sengelwa Kyo.

Par ailleurs, ces bandits ont été appréhendés avec trois armes AK-47 et 10 chargeurs garnis. D’après toujours la police, un taximan qui facilitait le transport de ces malfaiteurs lors des opérations figure parmi eux.

De son côté, le lieutenant-général Luboya N’Kashama Johnny n’a eu qu’une phrase juste montrant sa détermination à restaurer la paix et la sécurité.
« Nous allons continuer à les poursuivre », a-t-il lancé.

À cette même occasion, les services de sécurité ont appelé la population à plus de vigilance et à alerter les services habiletés en temps record en cas de troubles contre la quiétude des civils.

Serge Sindani

- Publicité -

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU