l'info en continu

Nord-Kivu : Un commandant blessé et un militaire tué lors de l’attaque des miliciens Maï-Maï à Beni

- Publicité-

Les miliciens de Maï-Maï ont attaqué, dans la matinée de ce lundi 20 décembre, une position de l’armée congolaise sur l’axe Kyondo-Kyavinyonge à proximité du parc national de Virunga dans la chefferie de Bashu, dans le territoire de Beni. Cette attaque a fait un mort et un blessé du côté de l’armée congolaise.

Il s’agit d’un militaire mort et un commandant de cette position de l’armée congolaise grièvement blessé, conduit dans une structure sanitaire. D’après des sources concordantes, le Chef de la chefferie de Bashu, Mwami Abdoul Kalemire 3 a indiqué que ces miliciens Maï-Maï ont lancé cette attaque aux alentours de 3 heures du matin. De ce fait, il appelle la population au calme et à plus de vigilance.

- Publicité-

Cette même attaque a été confirmé par le général Grégoire Manzikala, Commandant des opérations Sokola 1 axe sud.

Alors que les FARDC et les UPDF avaient lancé déjà des frappes aériennes et des tirs d’artillerie contre les ADF. Cette opération a commencé par des frappes aériennes et des tirs d’artillerie à partir de l’Ouganda sur des positions des ADF en République Démocratique du Congo. Elles ont été suivies par un déploiement des troupes ougandaises de l’autre côté de la frontière.

Cette opération conjointe s’inscrit dans le cadre d’un partenariat militaire pour renforcer la lutte contre les groupes armés locaux et étrangers qui sèment la terreur dans la partie Est de la République Démocratique du Congo et en frontière de l’Ouganda.

Christian Okende

- Publicité -
PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU