l'info en continu

Moïse Katumbi à Kisangani : « Je viens chez moi, j’ai choisi cette ville parce qu’elle a beaucoup souffert »

- Publicité-

Vêtu de blanc, chemise garnie d’insignes de son parti, Moïse Katumbi est, finalement, arrivé ce lundi 20 décembre à Kisangani, dans la province de la Tshopo. Aussitôt fouler ses pieds sur le sol Boyomais, l’autorité morale d’Ensemble pour la République s’est offert un bain de foule de Boyomais qui se sont massivement mobilisés pour son accueil délirant.

Juste au pied de son Jet posé sur le tarmac de l’aéroport international de Bangkoka, vers 13h00 de Kisangani, Moïse Katumbi a été reçu par quelques autorités locales et les cadres de son parti politique.

- Publicité-

« Je viens chez moi », se réjouit-il.

« J’avais déjà promis que j’allais venir à Kisangani pour l’implantation de notre grand parti. Donc, je suis chez moi, je suis à Kisangani, j’avais choisi cette ville parce que Kisangani a beaucoup souffert », a souligné le président du TP Mazembe.

Moïse Katumbi fonde son choix de Kisangani notamment par le fait que cette ville a connu la naissance des grands acteurs politiques en RDC. « Kisangani c’est ma ville. Je peux dire en Swahili, Niko Kwetu. J’ai choisi cette ville parceque vous savez Kisangani a une très grande histoire à partir même de Patrice Emery Lumumba. Donc, Kisangani vraiment tout le peuple congolais », a ajouté Katumbi devant la presse.

De l’aéroport en direction au centre ville, la foule en procession, scande « Moïse, le libérateur ». Katumbi avec sa suite se dirige vers la grande poste de Kisangani où le décor est monté pour un meeting populaire. Dans son agenda, rapportent des proches, l’ancien gouverneur de l’Ex Katanga visitera la centrale hydroélectrique de la Tshopo, en panne depuis 4 mois. Plusieurs autres activités qui rentrent dans l’actif de son séjour à Kisangani vont suivre ce mardi 21 décembre.

Serge Sindani

- Publicité -

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU