l'info en continu

Ituri : Plus de 27.000 enfants privés de l’éducation à Mahagi suite à l’insécurité (Société civile)

- Publicité-

Les violances ne cessent d’être pérprétées dans le territoire de Mahagi dans la province de l’Ituri. Cette situation est caractérisée par les tueries des civils par les miliciens de la Coopérative pour le Développement du Congo (CODECO). Le secteur de l’éducation se retrouve être impacté négativement.

Au total, au moins 3 écoles maternelles, 40 écoles primaires et 25 écoles secondaires ne fonctionnent plus et ont déjà fermé leurs portes. A en croire Maître Ufuyuru, l’un des activistes de la société civile de Mahagi, plus de 27.000 élèves et écoliers sont privés de leur éducation.

- Publicité-

«Plus aumoins 40 écoles primaires, 25 écoles secondaires et 3 écoles maternelles qui ne fonctionnent plus suite aux atrocités des éléments CODECO. Plus de 15 bastions sont identifiés. Si on prend une moyenne de 400 élèves par école, nous nous retrouvons dans une population scolaire de plus de 27.200 élèves et écoliers qui n’ont pas droit à l’éducation», a-t-il déploré.

La société civile de Mahagi ffustige l’insécurité entretenue par les groupes armés avec privation des enseignements pour les élèves. Elle plaide pour la restauration de la paix, afin de faciliter aux enfants de cette partie de la RDC, de bénéficier de l’éducation.

Azarias Mokonzi depuis Beni

- Publicité -
PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU