l'info en continu

Arrestation de Matubuana : « En tant que Né Kongo, nous ne pouvons nullement accepter cette humiliation », (JC Vuemba)

- Publicité-

Accusé de détournement des fonds publics, l’ancien gouverneur du Kongo Central, Atou Matubuana Nkuluki, a été arrêté manu militari à Kinshasa en exécution d’un « mandat d’amener » émis par le parquet général près la cour de cassation depuis plusieurs mois.

Réagissant à une vidéo qui circule montrant l’arrestation de l’ex gouverneur, le président de l’assemblée provinciale du Kongo Central, province dont il était gouverneur, Jean Claude Vuemba stipule que « quelle que soit l’infraction, la personne humaine, tant qu’il est présumée innocente, a droit au respect de sa vie ».

- Publicité-

« C’est avec indignation que je viens de voir l’arrestation du gouverneur du Kongo-Central. C’est un présumé innocent et il a droit au respect de sa vie », tonne Jean Claude Vuemba.

Pour lui, entant qu’ancien représentant du président de la République Félix Tshisekedi au niveau de la province du Kongo-Central, il méritait respect.

« On ne peut pas conduire un ex-représentant du Chef de l’État à pied au vu et au su de tout le monde, alors que la Police a des véhicules pour le faire », a-t-il argué.

Qualifiant « d’humiliation » la méthode forte utilisée par la police judiciaire lors de l’arrestation de l’ancien exécutif du Kongo-Central, Jean-Claude Vuemba promet que « les Né Kongo » ne vont pas tolérer.

« En tant que -Né Kongo, nous ne pouvons nullement accepter cette humiliation. Il ne faut pas accepter que l’un des nôtres soit humilié de la sorte. C’est inacceptable », a martelé l’élu de Kasangulu cité par la radio Top Congo.

L’interpellation de Atou Matubuana fait suite à un rapport de l’inspection générale des finances (IGF) qui évoque des présomptions de détournement de millions USD. Il est soupçonné d’avoir détourné plus de huit millions de dollars en 2020, considérés comme « des avantages légaux ».

L’IGF avait conclu dans une note au procureur général près la Cour de cassation que la gestion du gouverneur Matubuana au cours de l’année 2020 était caractérisée par l’absence des pièces justificatives des dépenses, ayant occasionné d’importants détournements.

Carmel NDEO

- Publicité -

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.

PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU

%d blogueurs aiment cette page :