l'info en continu

RDC/Fonds de Garantie de l’Entrepreneuriat au Congo : « Il faudra élever la dotation de l’ARSP de 0,5% » (Luc Kabunangu)

- Publicité-

Au cours de la 32è réunion du Conseil des Ministres par visioconférence, le Chef de l’Etat Félix Tshisekedi a rappelé au Conseil la nécessité de rendre opérationnel le Fonds de Garantie de l’Entrepreneuriat au Congo (FOGEC) afin de matérialiser sa vision d’accompagner le génie créatif des jeunes entrepreneurs congolais qui œuvrent dans le secteur informel et ne disposent pas de moyens financiers.

À cet effet, le cadre de l’UDPS en matière entrepreneurial, Luc Kabunangu Sheba, a proposé quelques pistes de solutions devant assurer l’effectivité. « J’estime qu’il faudra élever la dotation de 0,2% provenant de l’Autorité de Régulation de la sous-traitance dans le secteur privé (ARSP) pour le compte du FOGEC à un minimum de 0,5%. Pourquoi pas 1% au FOGEC? Cela rendra justice à la cause de l’entrepreneur congolais qui fait face à des difficultés financières entre autres », estime-t-il.

- Publicité-

Pour l’ARSP, déclare M. Luc Kabunangu, garder 1% sur les 1,2% prélever sur le chiffre d’affaires de tout contrat de sous-traitance alors qu’elle n’a principalement que la mission de contrôle pour assurer l’application de la Loi de sous-traitance, est de trop.

« Le prélèvement de 1,2% provient de la production de l’entrepreneur congolais lui-même. À combien plus forte raison, investir cet argent dans la promotion effective de ce dernier plutôt que le perdre dans des activités administratives et rémunérations qui ne renforcent pas les capacités de l’entrepreneur », a-t-il conclu.

Il sied de relever que le Chef de l’État Félix Tshisekedi avait instruit les Ministères en charge de l’Entrepreneuriat et des Finances d’œuvrer urgemment pour doter le FOSEC qui est pourvue d’animateurs depuis mai 2021 des ressources nécessaires à la réalisation de son projet social. Au prochain Conseil des mains un rapport y relatif est attendu.

Hervé Pedro

- Publicité -
PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU