l'info en continu

RDC : Kinshasa et Kampala signent un accord général de défense contre les ADF

- Publicité-

Bouclant leurs missions officielles jeudi 09 décembre 2021 à Bunia, dans la province de l’Ituri, le ministre congolais de la défense Gilbert Kabanda et son homologue Ougandais Vincent Bamulangashi ont signé un accord de défense dans le cadre de la mutualisation des forces pour combattre les terroristes ADF, actifs dans les provinces du Nord-Kivu et l’Ituri.

Selon les deux hôtes, cet accord détermine les différentes modalités de coordination des opérations entre la RDC et l’Ouganda, contre ces rebelles venus de l’Ouganda, responsables notamment des graves violations des droits de l’homme dans la partie Est de la RDC. La signature de cet accord a été précédé d’un point de presse animé conjointement par les deux ministres ce jeudi à Bunia, en présence du gouverneur militaire de l’Ituri, des quelques députés, sénateurs, des officiers militaires et de la police de deux pays.

- Publicité-

« Vous savez très bien que l’ADF est un ennemi commun pour la RDC et l’Ouganda. Il est tout à fait normal que nous puissions mutuellement le combattre. Mais, il y a aussi d’autres aspects des opérations militaires et même économiques liées à la défense », a soutenu Gilbert Kabanda.

Et à son homologue Ougandais, Vincent Bamulangashi, de renchérir que « nous sommes convenus de combattre ensemble les rebelles ADF. Nous allons travailler ensemble pour la paix, la stabilité, la prospérité et le développement de nos populations respectives ».

En rappel, le 30 novembre 2021, l’armée ougandaise a mené des premières frappes aériennes et d’artillerie lourde contre les différents campements des rebelles ADF, dans les profondeurs de Beni. Des opérations militaires conjointes FARDC-UPDF sont en cours dans la région afin d’éradiquer complètement les terroristes ADF du territoire congolais. Ils sont auteurs des milliers de massacres de civils depuis 2014.

Serge Sindani

- Publicité -
PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU