l'info en continu

RDC : Visé par une motion de censure, le gouverneur du Nord-Ubangi démissionne de ses fonctions

- Publicité-

Le gouverneur de la province du Nord-Ubangi, Izato Nzege Koloke, a déposé sa lettre de démission au poste de gouverneur de province auprès du Chef de l’État, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo. Cela ressort d’une correspondance parvenue à la rédaction de POLITICO.CD ce mercredi 8 décembre 2021.

Le numéro un de la province du Nord-Ubangi affirme que certains élus provinciaux ne recherchent que leurs propres intérêts en freinant le plan d’actions du gouvernement provincial.

- Publicité-

« En effet, depuis le changement intervenu à la suite de l’avènement de l’union Sacrée dans la nouvelle vision résumée par le slogan « le Peuple d’abord », certains Députés Provinciaux de ma Province, ne s’illustrent que dans la recherche de leurs propres intérêts en mettant en mal le bon déroulement du plan d’actions de l’Exécutif que je commande », a-t-il déclaré.

Il révèle, en outre, que les actions, interventions et immixtion des députés provinciaux retardent le développement de la province du Nord-Ubangi.

« Il n’est secret pour personne, que suite à leurs actions, interventions et immixtion, la Province tarde à connaitre un développement, car avec les recettes à peine de 30.000.000 CDF soit 15.000 USD minimim par mois, ces élus devraient conjuguer plus les efforts pour un plaidoyer au Haut Sommet en vue de réclamer le paiement de 28 mois de rétrocession et de plus de 11 mois de frais de fonctionnement que la Province ne perçoit à ce jour », a-t-il expliqué.

Par ailleurs, le chef de l’Executif provincial renseigne que ces élus provinciaux, « dans la recherche des gains égoïstes », propagent des mensonges dans l’objectif de nuire à sa personne.

« Ainsi, un achamnement continuel dénué de tout fondement de ces ennemis du développement de ma Province a atteint le paroxysme à tel enseigne que dans la recherche des gains égoïstes, ils se sont transformés, d’une part, en metteurs en scènes dans le seul but de me faire pression afin d’en tirer profit à travers une succession des actions injustes; et d’autre part, en propagateurs des mensonges afin de nuire à ma personne », a-t-il fait savoir au Chef de l’Etat congolais, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo.

Cette situation, selon Izato Nzege Koloke, a entrainé un manque « criant » de collaboration entre l’Exécutif provincial et l’Assemblée provincial du Nord-Ubangi. Il affirme que certains membres du bureau permanent de l’organe délibérant de la province du Nord-Ubangi tiennent à tout prix à déstabiliser l’Exécutif provincial.

« Cependant, la mauvaise foi, la haine, le mensonge sont devenus des moyens de politique; pendant que moi même, mon Gouvernement et l’administration totalisons 28 mois d’impaiement de nos émoluments, sans compter les difficultés que connait la Province du Nord-Ubangi qu’ils sont sensés ne pas ignorer », a-t-il fait remarqué au Chef de l’Etat. Il a, pour conclure, remercié « vivement » le Chef de l’État congolais pour la confiance.

Christian Malele

- Publicité -
PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU