l'info en continu

RDC : les sénateurs fustigent la non-amélioration des conditions sociales de la population et les dépassements budgétaires « excessifs »

- Publicité-

Lors de l’examen en deuxième lecture de la loi portant reddition des comptes de l’exercice 2020 et du collectif budgétaire 2021, mardi 07 décembre, les sénateurs ont fustigé la non-amélioration des conditions sociales de la population. A les en croire, en dépit de l’augmentation des recettes et des dépenses par rapport aux prévisions budgétaires de l’exercice 2021, le social de congolais est resté « médiocre ».

Aussi, les élus des élus déplorent des dépassements budgétaires « excessifs » qui, estiment ils, violent systématiquement la loi sur les finances publiques malgré le contexte de la pandémie à COVID-19.

- Publicité-

C’est le cas notamment de la présidence de la République qui a réalisé un dépassement d’environ 75 % alors que la santé n’a bénéficié que d’un financement de moins de 50% des prévisions budgétaires.

Dénonçant toutes ces inégalités dans l’exécution des budgets 2020 et 2021, des sénateurs ont exigé des explications du gouvernement.

Carmel NDEO

- Publicité -
PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU