l'info en continu

RDC: la CENI établit une nouvelle feuille de route pour l’organisation des élections futures

- Publicité-

La Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) a clôturé, ce dimanche 5 décembre au village Venus dans la commune de la N’sele, son séminaire d’imprégnation organisé à l’intention de ses membres en vue d’appréhender les enjeux du processus électoral et d’apporter de grandes orientations pour la gestion de l’institution et l’organisation des prochaines élections.

Ce séminaire s’est déroulé en deux phases à savoir : la phase d’imprégnation structurelle et la phase d’imprégnation thématique.

- Publicité-

La première phase structurelle s’est déroulée, du 26 au 28 novembre dernier, au siège de la CENI où les membres de la CENI ont fait les descentes physiques dans les différentes directions. La seconde phase thématique s’est passée, du 29 au 5 décembre, au village Venus à N’sele où il était essentiellement ponctuée par les travaux en plénière.

D’après le Président de la CENI, Denis Kadima, ce séminaire d’imprégnation thématique a permis aux membres de la CENI d’obtenir des résultats palpable. Désormais, la CENI dispose une feuille de route ; des orientations en rapport au plan stratégique que la CENI va développer dans l’avenir; d’un budget des opérations futures ; d’un plan logistique des opérations ; d’un canevas des réformes du cadre légal ; d’une stratégie de sensibilisation ; et d’une stratégie de communication publique.

Pour Denis Kadima, la CENI peut affirmer qu’aujourd’hui la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) a balisé le chemin qui va conduire la République Démocratique du Congo aux élections futures que toutes tendances confondues, dit-il, veulent libres, démocratiques et transparentes avec l’implication toutes les parties prenantes
au processus électoral.

Pour ce faire, le Président de la CENI a appelé tous ces participants (experts électoraux) à ce séminaire d’imprégnation de rester conscients des défis énormes auxquels la centrale électorale doit relever. Et même temps, il les a appelé de ne pas évaporer cette chance qui leur a été accordée pour organiser les bonnes élections en RDC. Car, à l’en croire, le gouvernement de la République a mis les moyens pour la CENI et il a payé tous les arriérés des membres de la CENI.

C’est par ce mot qu’il a procédé la clôture de séminaire d’imprégnation qui a permis aux experts électoraux de prendre à bras-le-corps tous les défis qui sont les leurs.

Christian Okende

- Publicité -
PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU