l'info en continu

Claudine Nduzi lance l’opération d’identification de tous les travailleurs étrangers en RDC (Communiqué)

- Publicité-

La ministre de l’emploi, du travail et la prévoyance sociale Claudine Nduzi a lancé ce samedi 4 Décembre l’opération d’identification des travailleurs étrangers en RDC par l’inauguration du bureau d’identification des travailleurs étrangers au Congo (BITEC).

La première responsable du département ministériel en charge du pilotage de cette opération n’a pas caché sa satisfaction face au démarrage de cet important projet conforme à la vision du chef de l’État son excellence monsieur Felix Antoine Tshissekedi, celle d’une croissance économique centré sur l’homme. Ce projet d’identification numérique initié par l’Etat congolais constitue un important catalyseur pour diverses initiatives de développement du pays.

- Publicité-

Cette cérémonie s’est tenue au secrétariat général de l’emploi et travail sous le haut patronage du premier ministre Sama Lukondo en présence de distingués invités, vice ministres, corps diplomatiques, entreprises sous tutelle et cadres généraux.

Ce recensement se fera sur toute l’étendue du territoire national et sera appliqué conformément à la stricte réglementation du code du travail en RDC.
Cette opération d’identification vise à mettre à la disposition du Gouvernement congolais une base de données fiable et actualisée et de protéger la main d’œuvre locale, de promouvoir et protéger les droits des étrangers œuvrant légalement sur le sol congolais

Elle permettra également de résoudre le problème lié à la carence de données statistiques dans le secteur mais aussi elle facilitera dans un avenir proche la production de nouvelle carte en faveur des étrangers travaillant en RDC.

L’administration ne disposant pas à ce jour d’une base de données fiable et réelle sur le nombre de travailleurs étrangers sur le sol congolais elle s’est choisi pour partenaire technique la société congolaise Afrique Digital afin de l’accompagner dans ce nouveau défi. Afrique Digital à affirmer mettre en œuvre toute son expertise pour offrir un service de qualité aux entreprises qui emploie la main d’œuvre étrangère.
Cette fiche d’identification est un préalable pour l’obtention de la carte de travailleurs étrangers et son coût est à la charge des entreprises qui engagent des travailleurs étrangers.

- Publicité -
PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU