l'info en continu

Kinshasa: Près de 2 mois après le lancement du projet « Kinshasa zéro trou », Félix Tshisekedi constate que « rien » de consistant n’était encore fait

- Publicité-

Le Président de la République, Félix Tshisekedi a présidé vendredi 03 décembre, la réunion hebdomadaire du Conseil des ministres.

Dans le 3ème point de sa communication, Félix Tshisekedi est revenu sur le sujet relatif à la mise en oeuvre du programme « Kinshasa zéro trou », qui a pour objectif d’effectuer des travaux de réhabilitation des axes secondaires de la voirie de la capitale sur une distance totale de 85 km répartis dans les 4 districts de la ville de Kinshasa afin de fluidifier la circulation urbaine.

- Publicité-

Le Chef de l’État a remarqué que les routes de Kinshasa « présentent encore des trous donnant ainsi l’impression que rien de consistant n’était encore fait ».

Le Chef de l’Etat a appelé à l’accélération dans l’exécution des travaux projetés et à une réorganisation des acteurs concernés pour un meilleur suivi des réalisations physiques et financières dudit projet. Il a préconisé la mise sur pied d’une Commission ad hoc de supervision et qu’un rapport mensuel technique et financier est également attendu régulièrement au Conseil.

« Le président de la République a encouragé le premier ministre à examiner la possibilité de mettre sur pied une commission ad hoc de supervision composée des ministères en charge des Infrastructures, du Budget, des Transports, des Finances ainsi que la ville province de Kinshasa et de la Présidence de la République », rapporte le compte rendu du porte-parole du gouvernement, Patrick Muyaya.

Au-delà des travaux programmés, cette commission devra se pencher sur les problèmes qui plombent les structures étatiques en charge d’assurer cette fonction, celle de la maintenance des routes de la République démocratique du Congo en général et de Kinshasa en particulier

C’est depuis le 14 octobre que le Premier ministre, Jean-Michel Sama Lukonde a lancé, les travaux du projet « Kinshasa zéro trou » pour contribuer à l’éradication des embouteillages dans la capitale.

Ce projet qui s’inscrit dans la ligne droite du président de la République pour éradiquer les embouteillages et bouchons devenus récurrents dans la ville de Kinshasa consiste notamment à la réhabilitation complète des voiries de la capitale. Outre la réhabilitation du réseau routier, ce projet prévoit également la construction de voies secondaires.

Ces travaux initiés par le Président de la République Félix Tshisekedi et pilotés par le ministère des ITPR sont financés par le Trésor public à hauteur 32 Millions de dollars américains.

Carmel NDEO

- Publicité -
PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU